Le Black Book du Nevada accueille deux nouveaux fraudeurs

img auteur
Par LE 23.11.2018
Le Black Book du Nevada accueille deux nouveaux fraudeurs

Se retrouver parmi les noms inscrits sur le fameux Black Book du Nevada n’est pas chose aisée. Pour ce faire, il faut avoir commis un crime dans un ou plusieurs casinos du Nevada et par crime on entend souvent une grosse fraude.

Récemment, le Black Book a accueilli deux nouveaux entrants en les personnes de James Russell Cooper et d’Anthony Grant Granito, respectivement un joueur et un croupier qui ont pris part à un scandale leur ayant permis de voler près d’1,2$ million sur les tables de craps du Bellagio.

Des séries de gains trop chanceuses pour être légales

Les faits ont été détaillés par le Las Vegas Review Journal il y a peu. Les deux hommes sont tristement célèbres pour avoir commis une fraude massive au Bellagio.

A l’origine, quatre hommes ont pris part à cette arnaque : Granito, Cooper ainsi que Jeffrey Martin et Mark Branco. Seul le cerveau Branco est allé en prison, les autres ont eu des peines avec sursis.

La fraude a duré de 2012 à 2014 et a été possible grâce à l’implication des deux croupiers James Cooper et Mark Branco. Ces derniers ont laissé Martin et Granito placer des paris illicites aux tables de craps – tout en les mêlant à des paris licites, quasiment toujours perdants – pour tenter de masquer la fraude. Au total, 1,2$ million ont été gagnés sur les trois ans d'activité.

Le but était de confondre ces paris illégaux au milieu des paris légaux et de ne pas attirer l’attention du casino. La technique simpliste consistait à murmurer un pari vocal, au milieu du bruit qui accompagne généralement une table de craps et de laisser le croupier attribuer la mise gagnante.

Malheureusement pour eux, les contrevenants n’ont pas su être suffisamment discrets puisque certaines séries de gains ont battu des cotes de 452 milliards contre 1. Largement assez pour entraîner une investigation de la part du Bellagio.

James Cooper et Anthony Granito deviennent donc les 33ème et 34ème personnes a être bannis des casinos du Nevada à vie. Une fois inscrit sur le Black Book, seule la mort peut les y enlever. Cela signifie aussi qu’ils risquent de très sérieuses peines de prison s’ils sont surpris dans un casino du Strip.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.