Le portefeuille électronique Neteller pourrait racheter Skrill pour 1.1$ milliard

img auteur
Par LE 25.03.2015
Le portefeuille électronique Neteller pourrait racheter Skrill pour 1.1$ milliard

La société Optimal Payments – qui possède le portefeuille électronique Neteller – a annoncé être intéressée par le rachat d’un de ses principaux concurrents, Skrill (anciennement MoneyBookers). Le prix de cette transaction pourrait être d’1.1€ milliard.

Association de deux leaders

Neteller et Skrill sont les deux plus importants portefeuilles électroniques au monde. Ils permettent de stocker de l’argent pour pouvoir régler des achats sur internet, et effectuer des paiements sur les salles de poker et casinos en ligne. Concernant Skrill, celui-ci ne permet plus de déposer sur des casinos en ligne.

Avec Neteller et Skrill, vous pouvez également obtenir une carte de paiement pour régler vos achats en magasin.

En tant que leader de l’industrie, Neteller a annoncé vouloir racheter son principal concurrent pour un montant qui devrait avoisiner les 1.1 milliard d’euros.

La transaction n’est pas encore confirmée mais l’impact de l’annonce a déjà permis aux actions de Neteller de bondir de 32%. La firme a ajouté que son chiffre d’affaires avait augmenté de 44% et les bénéfices avant taxes de 83% en 2014.

« Nous avons l’intention de profiter de l’opportunité exceptionnelle d’acheter une société que nous connaissons très bien et qui, associée à Optimal Payment, sera un moyen de paiement britannique d’importance avec tous les éléments pour être performant. » a déclaré Dennis Jones, président d’Optimal Payment.

« Le comité pense que cette transaction sera bénéfique pour les actionnaires dès la première année de l’achat, avec une augmentation de la base clients qui nous permettra d’étendre nos objectifs et perspectives sur les marchés. »

Gare au monopole…

Cette transaction importante n’est pas une bonne nouvelle pour tout le monde. En effet, il s’agit du premier de l’industrie qui achète le deuxième, ce qui soulève des inquiétudes sur une éventuelle situation de monopole qui permettrait à Neteller d’imposer ses règles sans craindre de perdre ses clients.

Des centaines de millions de dollars circulent chaque année grâce à ces deux moyens de paiement.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.