Le Revel d'Atlantic va accepter une offre à 4% de son prix - Probable changement d'activité dans la ville

img auteur
Par LE 17.09.2014
Le Revel d'Atlantic va accepter une offre à 4% de son prix - Probable changement d'activité dans la ville

En quelques années, Atlantic City est passée du statut de ville phare des casinos de la côte Est au statut de ville en passe de devenir une ville fantôme.

Après les multiples annonces de fermetures – nous vous en avons déjà annoncé 4 et une cinquième a rejoint le groupe : le Trump Taj Mahal – c’est par le biais d’offre de rachat ridicule que le Casino le Revel se fait remarquer.

Un rachat proposé pour 90$ millions

Par offre d’achat ridicule, j’entends ridicule par rapport à l’investissement qu’il a été nécessaire de mettre sur la table pour son lancement. Il y a quelques jours, un groupe d’investissement a proposé de racheter le Revel pour 90$ millions.

90$ millions est une somme certes, mais comparés aux 2.4$ milliards nécessaires pour le lancer il y a à peine plus de deux ans, cela représente un tout petit 4%. Preuve que définitivement personne n’en veut…

L’homme qui veut transformer Atlantic en pôle sportif

L’homme qui a proposé cette somme est Glenn Straub, par le biais du Palm Beach Polo and Country Club de Wellington, Floride.

Il a dans l’intention de transformer l’établissement en un centre dédié au sport. « Le Revel ne sera pas un casino. Peut-être y aura-t-il un casino à l’intérieur. Nous n’avons pas besoin des jeux d’argent pour ce que nous faisons. »

Et vu l’état catastrophique des casinos de la ville, il a déjà annoncé qu’il était prêt à racheter plusieurs établissements, notamment le Showboat Casino.

Racheter une bouchée de pain un établissement qui en vaut plus (matérialement), voilà le cheval de bataille de Glenn Straub. Et cela pourrait être très rentable pour lui - il n’a en effet pas à construire mais à transformer, ce qui s’avère considérablement moins onéreux.

L’énorme avantage dont dispose Straub, outre sa capacité de financement, est le fait que le Revel, comme d’autres casinos, se sont déclarés en banqueroute. Cela signifie que si une offre est proposée, ils ne peuvent pas la refuser en attendant mieux, ils doivent l'accepter.

Prévision d’Atlantic City dans les années futures

En résumé nous savons donc que sur les 12 casinos d’Atlantic City présents en fin 2013, 5 sont fermés ou sur le point de fermer d’ici à la fin de l’année (Atlantic Club, ShowBoat Casino, Trump Plaza Hotel et Casino, Trump Taj Mahal et Revel).

Nous savons également qu’un homme est prêt à racheter une partie de ces établissements pour promouvoir le sport (on peut imaginer que ce dernier ne se limitera pas qu’au polo).

Il n’est donc pas impossible que le paysage d’Atlantic City change radicalement d’ici quelques petites années. On retrouverait alors plus ou moins une parité entre sport et casino, ce qui permettra aux casinos restants de mieux se retrouver financièrement (la demande des joueurs sera à priori similaire mais ces derniers n’auront pas un choix aussi vaste et feront mieux vivre les établissements existants). 

Pour le moment, rien n'est encore officiel mais vu les finances de la ville, la possibilité n'est certainement pas écartée...

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.