Le secteur des jeux d'argent reste toujours aussi central à Malte

img auteur
Par LE 27.06.2020
Le secteur des jeux d'argent reste toujours aussi central à Malte

En 2019, le secteur des jeux d’argent à Malte a généré un total de 1,56$ milliard, faisant de ce secteur le quatrième plus important du pays. Le secteur du gaming a grandement participé au développement de l’île méditerranéenne depuis plusieurs années. La situation liée au COVID-19 fera-t-elle baisser la part du gaming en 2020 ?

Une année 2019 en progression

Le secteur des jeux est très important à Malte. Contribuant à booster l’ensemble de l’économie du pays, il a généré 1,56$ milliard en 2019, ce qui correspond à une hausse de 9,6% sur l’année 2018, elle-même en hausse de 12% sur 2017. Il va sans dire que Malte compte beaucoup sur son secteur du gaming.

L’île compte quelques casinos terrestres mais abrite surtout les sièges et les bureaux de nombreux sociétés de jeux en ligne. En outre, l’île distribue également des licences d’exploitation pour les casinos en ligne.

Le secteur des jeux d’argent représente 13,3% de l’économie de île.

Au total, 11,747 personnes travaillaient dans ce secteur l’année dernière, soit presque 5% des travailleurs de l’île. Les expatriés sont largement représentés dans le secteur des jeux, en particulier sur le gaming online. 64% des travailleurs sont étrangers. Le pays est représenté par de nombreux européens, dont un nombre important d’expatriés français. Ceux qui veulent gagner de l’expérience dans ce domaine, tout en améliorant leur niveau d’anglais, font facilement le pas vers Malte.

En outre, l’île dispose d’un climat méditerranéen doux et d’un cadre agréable. Enfin, sa situation géographique lui permet d’être accessible en quelques heures maximum de tous les pays d’Europe. Elle est une destination privilégiée pour des milliers d’expatriés.

Le régulateur des jeux, MGA, autorise un total de 298 licences de jeux. En 2019, 89 candidatures ont été soumises à l’Autorité, dont 44 ont été refusées.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.