Les casinos terrestres au Japon pourraient rapporter 10$ milliards par an au gouvernement

img auteur
Par LE 30.01.2014
Les casinos terrestres au Japon pourraient rapporter 10$ milliards par an au gouvernement

Je vous en parlais il y a quelques mois, le Japon pense sérieusement à légaliser son marché des casinos terrestres dans le futur. Si cela était fait, cela pourrait créer une industrie de milliards de dollars.

Le futur petit frère de Macau

Selon beaucoup d'analystes, la création de casinos terrestres au Japon pourrait transformer le pays en deuxième plus gros marché mondial après Macau (45$ milliards générés en 2013). Certains pensent même qu'en prenant en compte toutes les activités liées au casino, les chiffres pourraient dépasser ceux de Macau...

Takeshi Niinami et Shingo Torii, deux hommes d'affaires japonais, font partie de ceux qui poussent pour que la légalisation avance. Leur groupe œuvre pour que le texte de loi autorisant les casinos resorts (c'est-à-dire les complexes casinos/hôtels/divertissement) soient acceptés.

Pour l'instant, les japonais ne peuvent parier que sur les courses de chevaux, bateaux et vélos.

Hiroshi Mizohata, responsable touristique, fait également partie de ce groupe. « La légalisation des casinos va apporter une étincelle non seulement au tourisme, mais aussi à l'économie touristique locale dans les campagnes. »

Réunir une équipe d'influence

Les membres du groupe travaillent en étroite collaboration avec les législateurs et s'organisent pour recruter des membres locaux de gouvernement ainsi que des lobbyistes. Ces législateurs veulent demander au gouvernement de créer un cadre juridique pour les casinos et que cela soit discuté au Parlement.

Les estimations les plus sérieuses parlent d'un marché qui pourrait rapporter annuellement quelques 10$ milliards au gouvernement japonais.  

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.