Etats-Unis - Une légalisation commune des jeux en ligne est possible

img auteur
Par LE 12.06.2013
Etats-Unis - Une légalisation commune des jeux en ligne est possible

Un représentant politique de New York a l'intention de légaliser le poker et les casinos en ligne à l'ensemble des Etats-Unis. Peter King a soumis un texte à la chambre des représentants pour tenter de légiférer au niveau de tout le pays pour une meilleure harmonie.

Une volonté d'harmoniser les marchés

Le texte de Peter King est intitulé « Internet Gambling Regulation, Consumer Protection and Enforcement Act of 2013 » et rendrait les paris sportifs en ligne , ainsi que le poker en ligne et l'activité de casino en ligne légaux pour les américains en âge de jouer.

Si cette proposition de loi est acceptée, il sera créé un Bureau Fédéral des jeux en ligne au sein de département de trésor public. Des vérifications d'identité et d'âge sont prévues pour aider à combattre les problèmes de jeux et le jeu des mineurs.

Le texte prévoit également de permettre à chaque état de choisir de légaliser ou non les jeux en général dans ses frontières. Les groupes tribaux pourront aussi avoir cette même option...

« Une loi fédérale commune permettra de renforcer la protection du joueur, les protéger contre les problèmes de jeux et empêcher les mineurs de miser. De plus il sera plus facile pour les professionnels du secteur (businessman, joueurs, régulateurs et politiques) d'y participer. »

Une possible harmonisation des marchés des jeux en ligne des états aux Etats6unis

Empêcher les opérateurs illégaux de prospérer

« Si les jeux en ligne ne sont pas régulés uniformément, les opérateurs ne possèdent pas de licences, et il y a un manque de protection des joueurs par rapport aux abus et la fraude. Si les états effectuent leur régulation propre sans se soucier des autres, cela risque de mener à des conflits et mésententes entre états et cela pourrait avoir des effets pervers pour les opérateurs et leur pérennité. » d'après Peter King. 

En outre, le texte prévoit de lourdes sanctions pour les opérateurs ne possédant pas de licence de jeux. Ces opérateurs seront mis hors d'état d'agir et des sanctions pourraient être engagées pour les punir et les dissuader à l'avenir.

Si ce texte passe et que la majorité des états l'adoptent, cela pourrait créer un marché aux Etats-Unis d'environ 9,3$ milliards en terme de revenus pour 2020, selon l'agence de cotation Morgan Stanley. Ce ne sont que des estimations – qui sont d'ailleurs souvent loin du compte – en tout cas cela promet un marché lucratif pour les Etats-Unis et chacun de ses états.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.