IGT revend l'application sociale DoubleDown pour 825$ millions

img auteur
Par LE 20.04.2017
IGT revend l'application sociale DoubleDown pour 825$ millions

La firme de jeux IGT a annoncé la vente prochaine de l'application de casino social DoubleDown pour un montant de 825$ millions. IGT réalise une belle plus-value sachant que ce bien avait été acheté 500$ millions en 2012. En plus de la vente, IGT et le futur acquéreur – DoubleU Games – ont décidé d'une entente sur plusieurs années sur les jeux sociaux.

Une plus-value intéressante pour IGT

En 2012, le géant IGT décidait d'investir 500$ millions pour acheter DoubleDown. A l'époque, l'application sociale de casino était lancée depuis deux ans mais connaissait une croissance fulgurante. Son fondateur Greg Enell avait su s'entourer et embaucher à un rythme effréné. Très vite, le jeu parvient à réunir plus d'un million de joueurs chaque jour, ce qui a attiré l'attention d'IGT.

Cinq ans après, IGT peut donc compter sur un bénéfice de 325$ millions, parfait pour contenter les actionnaires. L'acheteur est une entreprise sud-coréenne du nom de DoubleU Games. Après l'achat, les deux firmes ont l'intention de développer un partenariat qui verra les jeux IGT être accessibles via les plateformes de DoubleU Games.

Les 825$ millions correspondent à 10,5 fois les revenus EBITDA de DoubleDown. Le bénéfice d'IGT sera utilisé partiellement pour certaines dépenses précises mais aussi pour réduire la dette de la firme. IGT a déclaré fin 2016 une dette de 7,85$ milliards.

« Depuis que nous avons acquis DoubleDown en 2012, IGT l'a transformé en l'une des marques les plus importantes et populaires sur le marché américain des jeux sociaux. Après plusieurs années de croissance, il est temps pour nous de maximiser la valeur de ce bien pour nos actionnaires. » a déclaré Marco Sala, PDG d'IGT.

Le paradoxe américain des jeux d'argent en ligne

Le marché américain est particulier car le marché des jeux sociaux est bien plus important que celui des casinos en ligne (dû à une régulation très lente, Etat par Etat). Les casinos en ligne génèrent approximativement 200$ millions quand les casinos sociaux engrangent 4,5$ milliards. Les casinos en ligne ne sont régulés que dans deux Etats : le Delaware et le New Jersey. Pour les autres, les résidents n'ont pas le droit de dépenser de l'argent sur ce genre de sites.

Pourtant, les applications sociales comme DoubleDown sont certes gratuites, mais requièrent de déposer de l'argent réel pour recharger ses jetons fictifs. Il est donc possible de dépenser de l'argent mais pas d'en gagner. Les opposants aux casinos en ligne dans le pays ne sont pas gênés que les Américains puissent dépenser de l'argent réel pour des jetons fictifs. Le paradoxe américain est là...

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.