Le groupe Barrière lance son premier casino en Afrique

img auteur
Par LE 27.04.2017
Le groupe Barrière lance son premier casino en Afrique

Le groupe Barrière a annoncé la lancement prochain d'un casino terrestre dans la ville d'Abidjan. Le projet qui sera ouvert au public le 1er mai 2017 sera le premier casino de l'opérateur en Afrique. Grâce à un partenariat passé avec la Société des Palace de Cocody, le groupe français dispose d'une licence de 10 ans renouvelable.

Barrière attaque le marché africain

Barrière est le premier casinotier en France et en Suisse. Il a annoncé qu'un tout premier casino serait lancé en Afrique, dans la ville dynamique d'Abidjan, capitale économique de Côte d'Ivoire. Celui-ci aura une superficie de 1,600m² et proposera un large choix de jeux de casino. A noter qu'il prend place dans l'hôtel Sofitel de la ville.

Ce casino portera le nom d'Eléphant d'or et a été conçu pour satisfaire les demandes des touristes en passage ainsi que de quelques locaux. Barrière a investi plus de 4€ millions pour ce projet, sachant qu'environ 3,5€ millions ont été injectés par la société d'état SPDC pour rénover les lieux. L'ancien casino avait en effet été fermé en 2008 suite à la crise.

Les visiteurs pourront compter sur 84 machines à sous et une sélection de jeux de table et des roulettes anglaises. Quatre tables de poker seront disposées et connectées à un jackpot progressif (qui démarre à 7,622€). Les tables de roulette seront facilement accessibles et les joueurs pourront recharger des fonds grâce à une carte prépayée. A noter que ces tables de jeux ne seront réservées qu'aux touristes selon les lois du pays.

« Nous avons la chance d'être dans un resort extraordinaire avec l'hôtel Ivoire et tous ses aménagements. Le casino va devenir un endroit fantastique et avec tout ce que nous allons y rajouter, on va devenir une vraie destination. Il contribuera à faire venir des gens d'autres pays, notamment d'Afrique et certainement d'Europe et du moyen-Orient. » a déclaré Alain le Gars, manager général de l'Eléphant d'or.

Le groupe Barrière compte beaucoup sur ce projet qui est extrêmement avantageux pour lui. Pour un investissement relativement modéré, la firme peut profiter d'un lieu touristique sans avoir à tout construire, puisqu'elle reprend des lieux abandonnées depuis une dizaine d'années. En plus de ce projet, Barrière a l'intention de construire un deuxième casino au Caire, Egypte. Le premier casino Barrière du pays, appelé El Gezirah, connaît un grand succès depuis son lancement il y a quelques années.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.