Le marché des jeux en ligne italien bat de nouveaux records en mars 2018

img auteur
Par LE 18.04.2018
Le marché des jeux en ligne italien bat de nouveaux records en mars 2018

Le marché des jeux d’argent en ligne italien a posté un nouveau record de chiffre d’affaires en mars 2018, comme l’a fait remarqué le site Agimeg. L’Italie reste l’un des plus importants marchés européens et ne cesse de montrer de la croissance. Il est l’exemple de la performance attendue par un pays qui légalise plusieurs formes de jeux d’argent, contrairement à la France.

Les joueurs en ligne italiens profitent de l’offre disponible

En mars 2018, le chiffre d’affaires du vertical paris sportifs a été de 51,3€ millions, soit une croissance exceptionnelle de 82,4 % en un an. Une fois encore, Bet365 a été l’opérateur le plus dominant avec une part de 16,3 %. Il a été suivi par Planetwin365, EuroBet, Snaitech (qui a récemment été racheté par le géant Playtech pour 1,05$ milliard) et Sisal.

Les casinos en ligne ont également montré de beaux résultats, allant jusqu’à dépasser les paris sportifs et générer 60,6€ millions, ce qui représente un nouveau record. La section casino de Pokerstars tient le marché avec 9,3 %, suivi par Lottomatica, Sisal, EuroBet et 888 Holdings.

Concernant le poker en ligne, les résultats restent corrects, avec des hausses légères sur les tournois et le cash-game (respectivement 7,4 % et 1,5%). L’Italie fait partie des quatre pays européens à s’être entendu sur un prochain partage de liquidités, avec la France, le Portugal et l’Espagne. Pokerstars est toujours l’acteur dominant du marché avec plus de 60 % de parts de marché sur les tournois et près de 40 % sur le cash-game.

Winamax, qui est le leader en France, pourrait profiter du prochain marché italien et jouer sur la baisse de popularité de Pokerstars, de moins en moins proche des joueurs.

Dans un autre domaine, l’Italie est également progressivement touchée par les attaques concernant les publicités sur les jeux d’argent. Nous avions parlé il y a quelques mois des futurs changements sur le marché belge mais l’Italie est également concerné, même si rien n’a encore été mis en place.

Le monde politique cherche à limiter les publicités de jeux d’argent pendant la journée. Le but est de limiter les apparitions de jeux d’argent à la télé aux retransmissions de compétitions sportives, principalement de football.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.