Le projet d'EuroVegas du Las Vegas Sands est définitivement annulé

img auteur
Par LE 18.12.2013
Le projet d'EuroVegas du Las Vegas Sands est définitivement annulé

Le projet d'EuroVegas lancé par le groupe Las Vegas Sands et son propriétaire Sheldon Adelson et qui devait s'implanter à Madrid est finalement officiellement annulé. En cause les exigences trop grandes du casinotier...

Au revoir les emplois promis aux Espagnols

Il y a quelques mois nous évoquions deux raisons pour lesquels le projet d'EuroVegas pourrait finalement être annulé et voilà que la nouvelle tombe : plus d'EuroVegas et une volonté du Las Vegas Sands de se concentrer sur le marché asiatique.

Ce projet était controversé en Espagne mais aurait tout de même pu être bénéfique en terme d'emplois. Les estimations faisaient état de quelques 260,000 emplois directs et indirects dans un pays où le chômage général a dépassé les 25% et où celui des jeunes oscillent autour des 50%. Les 12 hôtels et six casinos ne verront donc pas le jour, pas plus que les centres commerciaux, salles de spectacles et autres établissement de divertissement.

Trop d'exigences de la part du Las Vegas Sands

Le gouvernement espagnol n'a pas accepté toutes les exigences du Las Vegas Sands. Adelson et son groupe se sont montrés obtus dans les négociations et exigeaient d'énormes facilités fiscales et des restrictions en ce qui concerne l'entrée d'autres opérateurs de jeux sur le marché (on retrouve ce même esprit dans la lutte des jeux de casino en ligne ; l'ami Adelson n'aime pas vraiment pas la concurrence et préfère être en monopole...).

En outre, ce qui a fait le plus de bruit est l'exigence du groupe pour autoriser la cigarette à l'intérieur des casinos alors que le pays a légiféré contre la cigarette dans les lieux publics clos, comme en France.

Mis bout à bout, cela représentait trop d'exigences pour un seul projet, même de cette envergure. Enfin le Las Vegas Sands a les yeux rivés sur l'Asie avec la Corée du Sud et le gigantesque projet de EightCity ; sans compter le fait que le Japon, futur terre des Jeux Olympiques, devrait lancer des casinos terrestres assez vite et devenir l'un des plus gros marchés mondiaux.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.