Les autorités asiatiques prêtes à sanctionner les paris illégaux sur l'Euro 2016

img auteur
Par LE 08.06.2016
Les autorités asiatiques prêtes à sanctionner les paris illégaux sur l'Euro 2016

Comme lors du Mondial 2014, les autorités asiatiques sont en train de se préparer à contrer les nombreux paris illégaux qui auront lieu pour l'Euro 2016. La compétition qui débute le 10 juin attire des millions de parieurs dans cette région du globe et plusieurs pays ont déjà annoncé des mesures pour faire en sorte que les paris sportifs seront faits légalement.

Les autorités attendent beaucoup de paris illégaux

En Chine, les arrestations ont déjà commencé et ont été rendues publiques pour montrer la volonté du gouvernement d'enrailler cette activité. 1,573 paris illégaux ont été repérés cette année et ont conduit à l'arrestation de 2,400 individus. La Chine s'attend à ce que les paris illégaux soient de plus en plus fréquents à mesure que l'Euro approche. Pendant l'événement, l'attention du gouvernement sera maximale.

D'autres pays asiatiques ont également annoncé se tenir prêts à repérer et arrêter quiconque participerait à des paris illégaux. La Thaïlande va continuer à faire le gendarme sur internet – lors du Mondial 2014, 2,223 sites avaient été bloqués et plus de 5,000 personnes arrêtées. En outre, des agents en couverture seront présents à des endroits stratégiques pour repérer les fraudeurs.

La Malaisie avait arrêté 424 personnes en 2014 pour des paris illégaux en marge de la Coupe du Monde 2010 et a déclaré progresser à chaque nouvel événement sportif majeur. Singapour est connu pour être particulièrement sévère sur le jeu illégal. Le super-intendant Lawrence Eng a mis en garde les individus qui voudraient parier sur le marché noir, précisant que « des sanctions strictes seront tenues contre ceux qui braveront la loi ».

Même certaines prisons sont prêtes

Pour bloquer les paris illégaux pendant l'Euro 2016, certaines prisons se sont déjà organisées, notamment à Hong Kong. En 2014, plus de 6,000 paquets de cigarettes ayant servi de monnaie à des paris illicites avaient été confisqués.

Cette année, les autorités ont décidé de marquer chaque paquet de cigarette pour pouvoir l'identifier à son propriétaire. Si un détenu est retrouvé avec le paquet d'un autre, il devra justifier de sa provenance et prouver qu'il ne l'a pas obtenu via un pari illégal.  

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.