Les mises maximales des FOBTs britanniques pourraient passer de 100£ à 2£

img auteur
Par LE 23.01.2018
Les mises maximales des FOBTs britanniques pourraient passer de 100£ à 2£

Les Fixed Odds Betting Terminals (FOBT) sont décriées depuis des années en Grande-Bretagne pour leur côté addictif et financièrement dangereux. Ces machines de jeux électroniques sont présentes dans des milliers de boutiques de paris et occasionnent des pertes phénoménales chez certains joueurs à risque.

Suite aux pressions des groupes sociaux et politiques, le gouvernement britannique envisage de baisser la limite des mises maximales de ces machines, pour les passer de 100£ à 2£.

La baisse la plus drastique pourrait être envisagée

Clairement, ce qui gène le plus les détracteurs de ces jeux est le fait qu'ils acceptent des mises pouvant atteindre 100£ par coup, et qu'il est possible d’enchaîner ces coups. Concrètement, un joueur peut perdre des milliers de livres en moins d'une heure. C’est ce qui arrive régulièrement à certaines personnes.

Le gouvernement a donc exprimé sa volonté de baisser cette limite à une valeur comprise entre 2£ et 50£ (suite aux pressions populaires)

Matthew Hancock, Secrétaire d’État à la Culture, aux Médias et au Sport, va être en charge de la question dans le futur. Apparemment, Hancock aurait reçu un nombre important de témoignages en faveur de la baisse maximale, c’est-à-dire celle préconisant de baisser les mises maximales à 2£. Malgré le fait qu’Hancock soit un amateur des courses de chevaux, il pourrait choisir la baisse la plus drastique pour ces machines controversées. Cette baisse limiterait sans aucun doute les problèmes de certains joueurs.

En parallèle, une baisse de cette ordre serait un choc pour les opérateurs de boutiques de paris – comme Ladbrokes, Paddy Power ou William Hill. Cela leur enlèverait une part significative de leur revenus annuels. Paddy Power avait d’ailleurs créé la surprise en soutenant une éventuelle baisse des mises.

Nous avons constaté à plusieurs reprises les pertes importantes occasionnées par les FOBTs. En 2013, les habitants de la ville de Bristol ont misé plus de 631£ millions sur ces jeux, tandis que les Ecossais affichaient des pertes nettes de 158£ millions en 2014.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.