Les signes annonciateurs d'un problème d'addiction au jeu

img auteur
Par LE 26.02.2013
Les signes annonciateurs d'un problème d'addiction au jeu

Les problèmes d'addiction sont malheureusement de plus en plus fréquents. Avec l'offre, légale ou non, de plus en plus large mais aussi les conditions de vie qui se détériorent doucement au fil des années, tout en laissant l'illusion d'une certaine « avancée », les joueurs victimes d'addiction augmentent. Certains veulent se refaire, ou faire un gros coup qui les sortirait de la mouise. Toute les raisons sont bonnes pour miser et il existe des signes révélateurs d'un éventuel problème avec le jeu. Voici ces quelques signes :

1- Vous ne pouvez pas vous arrêter

Si vous ne savez pas vous arrêter pendant une session, que vous soyez gagnant ou perdant, ceci peut être révélateur d'un souci au niveau du jeu. Vous investissez 100 euros dans une soirée au casino et vous vous promettez, d'une part, de ne pas miser plus que ces 100 euros et, d'autre part, que si vous dépassez les 200 euros par exemple, vous retirez l'argent en étant content d'avoir joué et surtout d'avoir gagné.

Vous pourriez avoir des difficultés à suivre vos propres consignes d'avant soirée. Il peut être difficile de s'arrêter lorsque l'on est perdant, et de combattre l'idée malsaine de « vouloir se refaire ». De la même façon que si vous êtes gagnant, certains joueurs ne savent pas s'arrêter et profiter d'une soirée rentable. La petite voix qui murmure dans un coin de la tête « c'est peut-être la soirée où il FAUT pousser la chance » peut vous faire perdre vos gains de la soirée, et même encore plus... !

Les dangers de l'addiction aux jeux d'argent

2- Utiliser de l'argent qui n'est pas prévu pour le jeu

Jouer avec l'argent qui est prévu à l'origine pour des vacances, l'éducation de son enfant ou encore pour payer des factures est un signe de problème de gestion de l'argent face aux jeux. Pire encore les joueurs qui n'ayant plus de quoi jouer, empruntent des fonds pour miser encore et encore, dans l'espoir de sortir d'une situation difficile. 

Les dangers de l'addiction aux jeux d'argent

3- Jouer pour autre chose que l'amusement

Les joueurs récréatifs jouent pour s'amuser. Bien entendu l'idée de miser de l'argent pour en gagner plus est dans la tête de tous. Mais il existe une différence notable entre quelqu'un qui profite d'une soirée libre pour aller jouer au casino et prendre du bon temps, et celui qui joue souvent pour s'occuper l'esprit et penser à autre chose, en voulant évincer des problèmes personnels.

Ce genre de comportement peut être dangereux pour vous et votre portefeuille car vous tentez de fuir certains problèmes non liés aux jeux. En fonctionnant de la sorte, vous risquez de provoquer d'autres problèmes que ceux présent initialement, à savoir des problèmes d'addiction aux jeux, et des gros soucis financiers. 

4- Vouloir se refaire

Ce point rejoint directement le premier. Si vous vous dites régulièrement que miser encore, rester une heure de plus à la table ou devant une machine, peut vous permettre de vous refaire et de transformer une soirée perdante en soirée gagnante. Si vous jouez dans l'unique but de vouloir récupérer en quelques coups ce que vous avez déjà perdu, vous risquez de tomber dans une spirale néfaste où les gains n'auront au final que peu d'importance car l'envie de miser de l'argent devient beaucoup plus forte que celle de jouer à tel ou tel jeu. 

Vous pouvez évidemment apprécier le jeu en question, mais certainement moins que le fait de miser de l'argent pour ce jeu. Ceci est à nuancer car il est clair qu'un jeu d'argent est un jeu d'argent. Mais miser ne serait-ce qu'un tout petit peu doit suffire à créer de l'intérêt supplémentaire et il n'est pas utile de miser de grosses sommes pour ressentir le simple plaisir du jeu.

Les dangers de vouloir se refaire lorsque l'on est perdant

5- Attention aux niveaux des mises

Il faut toujours miser par rapport aux moyens dont on dispose. Miser au-dessus de ses moyens est une façon sûr, d'une part de moins bien jouer, et d'autre part, de potentiellement perdre plus que ce que l'on peut se permettre. 

Même en commençant à jouer bas, vous pouvez être amené à ressentir le besoin de jouer toujours plus haut. Etre capable de garder le même niveau de mises, à conditions de vie équivalente, réduit les problèmes d'addiction aux jeux et réduit un éventuel endettement.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.