Steve Wynn déchu en quelques semaines, From Hero to Zero

img auteur
Par LE 22.02.2018
Steve Wynn déchu en quelques semaines, From Hero to Zero

Steve Wynn est l'un des hommes qui a façonné Las Vegas et est l’un des homme les plus importants du monde des casinos terrestres. Etait ?

Wynn est en effet au coeur d’un scandale depuis quelques semaines, scandale qui l’a forcé à se retirer de sa position de PDG de Wynn Resorts et qui est littéralement en train de faire perdre toute influence à l’homme d’affaires. Dans un contexte de lutte contre les inégalités et contre le harcèlement sexuel des femmes, Wynn a semble-t-il fauté à de nombreuses reprises et se retrouve aujourd’hui presque déchu. Comme dit l’expression anglaise, il est en train de passer de héros à zéro.

Steve Wynn publiquement tué

Steve Wynn a été accusé par plusieurs de ses collaboratrices de harcèlement sexuel, qui ont eu lieu lors des dernières années. Alors que certaines voix s’élevaient contre lui, une affaire en particulier l’a fait plonger. Celle-ci remonte à 2005 et concerne une esthéticienne spécialiste de la manucure, qui accuse Wynn de l’avoir forcé à avoir des relations sexuelles avec lui.

Une accusation est facile à porter, sans forcément avoir de preuve, il est vrai. Le problème dans cette histoire est que Steve Wynn avait fait en sorte d’étouffer l’affaire en donnant 7,5$ millions à la jeune femme. Pourquoi aurait-il donné autant d’argent si les faits n’étaient pas avérés… Cela avait suffit à la faire taire quelques années.

Une masseuse accuse Steve Wynn de pratiques similaires, affirmant que Wynn a usé de sa position pour avoir des faveurs sexuelles à au moins une reprise. Et cela sans compter ses collaboratrices l’accusant, non pas de viol, mais de comportements plus que douteux au fil des années.

Malheureusement dans ce genre d’affaires, les médias et les voix publiques font office de juges et, alors qu’aucun procès n’a encore eu lieu, Steve Wynn est passé en quelques semaines d’homme d’affaires influent à persona non-grata. A la manière d’un Harvey Weinstein, il n’y a pas qu’une femme qui accuse le magnat mais des dizaines. Même s’il est un milliardaire, Steve Wynn ne se relèvera pas de cette histoire et c’est tant mieux diront certains. La loi doit en effet traiter un individu lambda de la même façon qu’un milliardaire, même si on sait que c’est rarement le cas.

Depuis la parution de ces affaires, Steve Wynn a perdu beaucoup de ses privilèges et va en perdre encore beaucoup. En théorie, Wynn devrait recevoir quelque 330$ millions pour avoir dû s’évincer de ses positions de Président et PDG de Wynn Resorts avant son terme de 2022. Mais au vu des accusations et du contexte sociétal, il ne touchera rien.

Il ne regagnera pas sa position au sein de la structure qu’il a lui-même créé en 2002. Il doit en outre quitter son penthouse du Wynn Las Vegas avant juin 2018 (et payer un loyer d’ici là). Il devrait également être forcé de vendre ses parts de Wynn Resorts, sachant qu’il reste pour le moment l’actionnaire majoritaire avec 12 % des parts. Il est même possible que la firme change de nom pour éclipser celui de son créateur et montrer patte blanche pour pouvoir continuer à exister.

C’est certainement la déchéance la plus impressionnante qu’on ait vu dans le domaine. Sans procès officiel et en quelques semaines seulement.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.