Suite de l'affaire de diffamation de Steeve Wynn contre Joe Francis

img auteur
Par LE 20.11.2012
Suite de l'affaire de diffamation de Steeve Wynn contre Joe Francis

Il y a quelques mois, nous vous parlions d'une affaire entre le propriétaire de casino Steve Wynn et Joe Francis, le créateur de "Girl Gone Wild". Wynn avait porté plainte contre Francis pour diffamation et avait eu gain de cause.

Une peine de 40$ millions à l'époque

Wynn avait gagné son procès. A la base il devait toucher 20$ millions et la peine est passée à 40$ millions. Joe Francis racontait que Wynn l'avait menacé de mort, ternissant ainsi la réputation du magnat de casino. Le tribunal avait tranché pour ce dernier.

Mais il semble que la sentence ait été revue à la baisse. En effet, elle a été réduite de plus de moitié puisqu'elle est passée à 19$ millions de dommages et intérêts. Selon le juge, la somme était trop élevée par rapport au préjudice subie par la victime (qui pèse tout de même quelques petits milliards), à cause des propos tenus dans « Good Morning America ».

Girls Gone Wild...

Girl Gone Wild de Joe Francis

Joe Francis a décidé de faire appel 

L'avocat de Steve Wynn, Mitchell Langberg, témoigne pour son client : « Steve Wynn est très content avec ses 19$ millions de dommages et intérêts » Ah bon...

Les dommages et intérêts supplémentaires étaient de l'ordre du superflue et de l’exagération, selon la juge qui précise qu'il n'y avait pas de preuve formelle qui justifie un tel montant. Gros soulagement pour Joe Francis qui ne souhaite cependant pas s'arrêter là.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.