Troisième mois consécutif de baisse pour Macau en août - Quelles en sont les raisons ?

img auteur
Par LE 11.09.2014
Troisième mois consécutif de baisse pour Macau en août - Quelles en sont les raisons ?

Les revenus des casinos de Macau sont en train de doucement vaciller depuis quelques semaines. Avec une baisse de 6.1% au mois d’août, ce mois marque le troisième consécutif à montrer une baisse, un fait rarissime pour Macau.

6.1% de baisse par rapport à août 2013

Les revenus générés par les 35 casinos de Macau ont été de 3.62$ milliards en ce mois d’août. Alors qu’ailleurs cela représenterait des résultats forts, il s’agit d’une déception pour l’ancienne colonie portugaise, qui est habituée à des records de mois en mois depuis quelques années.

Ce qui commence doucement à alarmer les experts est que la baisse de ce mois-ci est plus forte que celle des mois précédents (- 3.7% en juin et -3.6% en juillet) et montre une nouvelle tendance. Les analystes avaient prédit une baisse entre 2 et 6%.

Quelles raisons peut-on imputer à ces baisses de revenus de la Mecque des casinos ?

Des restrictions gouvernementales de la Chine

Parmi les raisons qui peuvent expliquer cette baisse de régime, on peut regarder du côté du gouvernement chinois.

L’une des principales raisons qui expliquent le succès de Macau est le joueur chinois. Ce joueur est réputé pour être à l’aise financièrement – pour ne pas dire riche – et pour aimer les jeux d’argent.

Quand on sait que Macau est le seul endroit en Chine où les casinos terrestres sont autorisés, on comprend que la ville est une destination de choix pour ces joueurs chinois.

Seulement là où par le passé le gouvernement fermait les yeux sur certains excès – exemple avec la restriction légale des sorties d’argent vers Macau, largement contournée grâce au travail des junkets operators de la ville – il semblerait que des mises à niveau aient été faites. La fête est finie !

Cela signifie que beaucoup de joueurs chinois ne peuvent plus apporter, et donc miser, autant d’argent qu’ils ne le faisaient quelques mois auparavant. Les suspicions des autorités chinoises concernant Macau et les risques de blanchiment d’argent et trafic en tout genre ne sont pas étrangères à ce durcissement de la loi.

Enfin, des restrictions concernant l'interdiction de fumer dans les lieux publiques mécontentent certains joueurs prenant plaisir à fumer pendant qu'ils jouent leurs millions ; en effet une partie des salles de jeux VIP est concernée.

Une baisse de régime naturelle

Un autre élément beaucoup plus « naturel » à prendre en compte est le fait que Macau bat des records de revenus à chaque nouveau mois depuis quelques années et que cela doit freiner à un moment.

Malgré les résultats énormes, chaque mois qui suivait était encore plus impressionnant que le précédent. Le problème est que cette cadence est vouée à ralentir tôt ou tard, à moins de considérer que la population des joueurs de casinos – et en particulier des joueurs high-rollers – est illimitée (quoique la croissance démographique chinoise pourrait aller dans ce sens…).

Macau a beau être en train de construire encore de nouveaux casinos, on arrive à un moment de flottement qui pourrait bien être ce moment où le marché atteint ses limites et ne peut plus continuer à progresser avec cette cadence folle. A voir en fin d’année.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.