888 Holdings - Amende record de 7.8£ millions pour non respect de protection des joueurs à risque

Julien E.
Julien E.
Dernière édition le

La UK Gambling Commission (UKGC) vient de frapper un grand coup face à l'opérateur 888 Holdings, qui opère principalement les marques 888Casino, 888Poker et 888Games. La firme vient d'écoper d'une amende de 7,8£ millions pour n'avoir pas su empêcher certains joueurs à risque de jouer chez eux.

Honteuse faille chez 888

Quand un marché est régulé, il est obligé de mettre en place certains dispositifs de protection des joueurs. Lorsque les règles ne sont pas respectées et qu'un opérateur est surpris à frauder, les sanctions tombent et celles-ci peuvent être importantes. Le marché britannique est le plus gros marché européen, c'est la raison pour laquelle la UK Commission doit régulièrement sanctionner ses opérateurs.

Dans le cas de 888, la sanction est salée mais méritée.

L'opérateur a failli dans sa protection du consommateur en permettant à des joueurs qui avaient choisi de s'auto-exclure de jouer sur l'un des casinos du groupe. Selon le rapport de la Commission, plus de 7,000 joueurs ont été concernés par ce problème. La version officielle parle de défaillance technique mais on pourrait tout aussi bien penser à une volonté de ramasser des millions de dépôts.

« Cette amende importante est le reflet de l'échec de 888 à protéger ses consommateurs. » a précisé Sarah Harrison, responsable de la Commission.

Profiter des joueurs à risque

888 Holdings n'a pas montré de réelle volonté d'empêcher des joueurs à risque de jouer chez eux. En mai, le groupe annonce que la Commission enquête sur des éventuels problèmes de jeux. Trois mois après, la UKGC découvre que 3,5£ millions ont pu être déposés par ces joueurs à problème. Treize mois se sont écoulés avant que 888 Holdings n'agisse pour enrailler la faille. Malgré le fait que l'un des joueurs, censés être exclus, a pu déposer 1,3£ million pendant ces treize mois.

Pire encore, le joueur en question a volé 55,000£ à son employeur pour pouvoir jouer encore plus sur 888.

La Commission a donc décidé d'infliger 7,8£ millions d'amende à 888 Holdings pour ces graves problèmes de sécurité. Bien qu'elle soit importante, l'amende est facilement gérable pour la firme, qui aurait pu avoir des problèmes avec sa licence d'opérer. Certains analystes avaient en effet prédits que 888 pourrait se faire révoquer sa licence en raison de la gravité des faits. Finalement, l'amende, bien que salée, permettra à 888 de rebondir très facilement. L'action du groupe a même grimpé de plus de 5% après l'annonce de l'amende, preuve que les marchés attendait une sanction plus sérieuse.

0 COMMENTAIRE

Dernières Publications

Play’n Go chatouille l’ivoire avec sa nouvelle machine à sous vidéo The Paying Piano Club
Play’n Go chatouille l’ivoire avec sa nouvelle machine à sous vidéo The Paying Piano Club

Play’n Go chatouille l’ivoire avec sa nouvelle machine à sous vidéo The Paying Piano Club

Seulement une semaine après avoir lancé son dernier titre Thunder Screech™, le studio suédois de développement de jeux de casino en ligne Play’n Go est de...

Australie : au sein du groupe Crown Resorts, des démissions en cascade pour cause de blanchiment d’argent
Australie : au sein du groupe Crown Resorts, des démissions en cascade pour cause de blanchiment d’argent

Australie : au sein du groupe Crown Resorts, des démissions en cascade pour cause de blanchiment d’argent

Le directeur général de Crown Resorts, l’un des plus grands groupes de casinos en Australie, a imité plusieurs autres dirigeants de la firme ayant annoncé leur...