Addict aux jeux, un ex-député joue des fonds publics au casino et écope de prison ferme

Julien E.
Julien E.
Dernière édition le
Addict aux jeux, un ex-député joue des fonds publics au casino et écope de prison ferme

Lors de son procès le mercredi 27 octobre dernier, un ex-député du Parti Socialiste a dû rendre des comptes au procureur de la République Mathieu Vernaudon. En effet, Henri Jibrayel, ancien homme politique originaire de Marseille, aurait utilisé son Indemnité Représentative de Frais de Mandat (IRFM) pour jouer au casino et acheter une voiture pour son usage personnel.

Détournement de fonds publics pour jouer au casino : un député PS a osé !

Également surnommée « caisse noire », l’IRFM était une indemnité touchée par chaque député et sénateur en France afin de couvrir leurs divers frais de représentation. Toutefois, celle perçue par l’ancien député PS Henri Jibrayel n’aurait pas été utilisée à des fins de représentation, mais bien à des fins personnelles. En effet, Henri Jibrayel se servait des fonds publics pour jouer au casino.

Rappelons que depuis le 1er janvier 2018, pour les aider à faire face aux diverses dépenses liées à l’exercice de leur mandat non remboursées par l’Assemblée, les députés bénéficient d’une avance sur les frais de mandat. Son montant est de 5 373 € et son utilisation doit être justifiée, preuves à l’appui.

Or, au moment de sa comparution au Tribunal correctionnel de Marseille, Henri Jibrayel a défendu qu’à l’époque, les députés étaient libres d’utiliser l’argent comme ils l’entendaient… En effet, aucune facture n’était alors exigée pour vérifier les dépenses des députés et sénateurs. Pour autant, peut-on pardonner à l’élu d’avoir utiliser des fonds publics pour miser à la roulette ou aux machines à sous ?

Une addiction aux jeux et 13 800 € dépensés au casino d’Aix-en-Provence

Député entre 2007 et 2017, Henri Jibrayel, aujourd’hui âgé de 70 ans, a dépensé 13 800 € au casino d’Aix-en-Provence en 2012 et 2013 à l’aide de la carte bancaire liée à son compte IRFM. Ce dernier a reconnu son addiction aux jeux de hasard et a même déclaré s’être fait interdire de casino depuis. Cependant, Henri Jibrayel réfute l’usage de fonds publics pour assouvir sa passion des jeux de casino. « L’argent des dépenses de jeu, c’est le mien, je n’ai pas utilisé d’argent public, je le dis solennellement ! », a-t-il rétorqué devant le magistrat.

Placé en garde à vue en février et avril derniers, Henri Jibrayel a également soutenu qu’il pensait avoir un usage libre du prêt d’honneur de 18 000 € généreusement concédé par l’Assemblée nationale à tout député. Mais la situation d’Henri Jibrayel s’enlise davantage : l’intéressé a également utilisé l’argent public pour rembourser un prêt de 28 400 € souscrit pour l’achat d’un véhicule personnel !

En plus du remboursement des sommes extorquées, le procureur Mathieu Vernaudon a réclamé une amende de 10 000 € et une inéligibilité durant trois ans pour « détournement de fonds publics ». Le jugement est mis en délibéré au 22 novembre 2021.


Comme il est de coutume avec le monde politique, les infractions qui devraient être sanctionnées lourdement sont souvent légères. Pire encore, ces personnes qui représentent et jouissent des richesses de la France ne sont mises de côté que quelques années maximum et ont la possibilité de revenir pour à nouveau se faire rémunérer par l'argent public à des postes équivalents. Tromper la France, tricher publiquement, n'entraîne pour les hommes et femmes politiques françaises qu'une exclusion temporaire, le temps de se faire un peu oublier et de publier un livre dans lequel ils vont expliquer "avoir changé".

0 COMMENTAIRE

Dernières Publications

Top 5 des stars qui ont une machine à sous à leur effigie
Top 5 des stars qui ont une machine à sous à leur effigie

Top 5 des stars qui ont une machine à sous à leur effigie

Les développeurs de jeux de casino en ligne savent qu’une grande partie de leurs joueurs aime les potins de stars, les paillettes et les derniers scoops des paparazzis. C’est...

iSoftBet lance sa nouvelle machine à sous Scrooge Megaways
iSoftBet lance sa nouvelle machine à sous Scrooge Megaways

iSoftBet lance sa nouvelle machine à sous Scrooge Megaways

Le développeur de jeux de casino en ligne britannique iSoftBet vient de lancer Scrooge Megaways™, une nouvelle machine à sous vidéo sur le thème de Noël,...