Aux Pays-Bas, Stars Group est sanctionné pour pratique illicite des jeux de casino

Julien E.
Julien E.
Dernière édition le

The Stars Group Incorporated (TSGI), filiale de l’un des groupes de casinos parmi les plus importants de la planète, a été condamnée à payer une amende de 400 000 € après avoir offert ses services à des joueurs néerlandais sans qu’elle ne dispose d’une licence légale. En effet, une enquête a été menée sur le domaine PokerStars.eu et a donné lieu, une fois de plus aux Pays-Bas, à une sanction.

Amende de 400 000 € pour The Stars Group Incorporated

Selon un rapport publié lundi par CalvinAyre.com, la Kansspelautoriteit (KSA) a imposé une amende à TSG Interactive Gaming Europe Limited à l'issue d'une enquête officielle concernant le domaine PokerStars.eu. Cet examen aurait eu lieu au cours du second semestre de 2018 et aurait permis de déterminer que le site avait enfreint de nombreuses lignes rouges réglementaires, notamment en permettant aux parieurs d'accéder à ses services en utilisant une adresse IP néerlandaise. Or, PokerStars.eu ne dispose pas de licence accordée par le régulateur local.

La KSA a trouvé plusieurs motifs de sanction à l’encontre de TSGI : tout d’abord, le domaine de poker en ligne PokerStars.eu n'a pas ajouté les Pays-Bas à sa liste des territoires exclus, ensuite, ledit site propose une méthode de paiement non autorisée en Hollande, à savoir iDeal. Pour finir, PokerStars.eu propose des services en néerlandais sans que cela ne soit justifié. Tous ces facteurs ont été contributifs dans la décision du régulateur.

L'enquête menée l'année précédente a en outre révélé que quelques 33 000 joueurs néerlandais avaient accédé à PokerStars.eu pendant une période estivale longue de six semaines et que le site avait ensuite traité près de 225 000 transactions via le système iDeal.

PokerStars n’est pas prêt de mettre les pieds en Hollande !

PokerStars.eu s'était en outre incriminé en proposant des liens vers deux programmes de jeux problématiques. Par la suite, PokerStars.eu avait réagi à une plainte officielle de janvier 2019 en éliminant son utilisation de la méthode de paiement iDeal et en supprimant tous ses services en néerlandais. The Stars Group, société cotée à la bourse de Toronto, a déclaré qu'elle n'avait inclus les deux liens que sur l'avis de l'organisme de réglementation et qu'elle regrettait à présent que cet argument soit utilisé contre son domaine.

Cette sanction signifie que TSG Interactive Gaming Europe Limited et le domaine de PokerStars.eu ne seront probablement pas en mesure d'obtenir une licence iGaming néerlandaise lorsque les Pays-Bas ouvriront leur marché des jeux de casino en ligne à la concurrence, du moins temporairement. En outre, la KSA a indiqué qu’elle commencerait probablement à accepter les demandes de licence à partir du mois de juillet 2020.

0 COMMENTAIRE

Dernières Publications

Pragmatic Play se positionne sur le segment du bingo en ligne et signe un accord avec Novibet
Pragmatic Play se positionne sur le segment du bingo en ligne et signe un accord avec Novibet

Pragmatic Play se positionne sur le segment du bingo en ligne et signe un accord avec Novibet

Pragmatic Play se positionne toujours plus sur le marché du bingo en ligne en consolidant ses échanges avec l’opérateur de jeux de casino et de paris sportifs Novibet. En...

L’Ontario a ouvert son marché des jeux de casino en ligne : quelles retombées économiques ?
L’Ontario a ouvert son marché des jeux de casino en ligne : quelles retombées économiques ?

L’Ontario a ouvert son marché des jeux de casino en ligne : quelles retombées économiques ?

La province de l’Ontario a ouvert son marché des jeux de casino en ligne en avril 2022, une première pour le Canada ! À cette occasion, les plateformes de nombreux...