Béziers : prison avec sursis pour 5 hommes ayant agressé des joueurs de casino

Julien E.
Julien E.
Dernière édition le
Béziers : prison avec sursis pour 5 hommes ayant agressé des joueurs de casino

Ces dernières semaines, la police et la gendarmerie des départements de l’Aude et de l’Hérault se sont associées dans le cadre d’une enquête quelque peu complexe gravitant autour de plusieurs casinos du sud de la France. Celle-ci a récemment conduit à la condamnation de cinq individus par le tribunal correctionnel de Béziers.

Des joueurs de casino agressés et dépossédés de leurs gains

L’été dernier, trois séniors qui étaient partis s’amuser au casino de Valras-Plage ont été victimes de vols avec violence devant leurs domiciles. Des coups ont été portés sur ces derniers et leurs sacs à main furent arrachés. Les faits se sont déroulés respectivement le 19 août à Béziers, puis le 24 août à Cers, deux communes situées dans l’Hérault, dans les alentours de 04 heures du matin.

Par la suite, le 25 août 2022 à 03 heures du matin, des événements identiques ont eu lieu dans l’Aude, plus précisément à Coursan et à Gruissan. Une personne fut aspergée par une bombe lacrymogène et fut dépouillée de l’ensemble de ses biens personnels.

Par conséquent, la parquet de Béziers a pris la décision de mutualiser l’enquête en saisissant le commissariat biterrois ainsi que la compagnie de gendarmerie de Narbonne. Très vite, trois couples rattachés à une famille de gens du voyage résidant à Narbonne ont été suspectés. Le 05 septembre dernier, les forces de l’ordre ont mené une grande opération et ont interpelé les six suspects en question, ainsi que leurs trois véhicules personnels.

Maintien en détention et interdiction de séjour pendant trois ans

Placées en garde à vue, deux des femmes ont fait porter le chapeau à deux autres hommes, lesquels n’avaient pas encore été interpelés par la police et la gendarmerie. « Ce sont eux qui ont commis les vols », ont-elles assuré devant les enquêteurs.

Une fois arrêtés, l’un des deux hommes en question fut formellement reconnu par l’une des victimes. Parmi le duo, un seul a avoué avoir commis les trois agressions ; ce dernier a toutefois justifié ses actes en expliquant qu’il y avait été obligé par le reste du groupe mis en examen, car il leur devait de l’argent. Reste que les hommes précédemment interpelés ont tous nié les faits en bloc.

Libérées le 07 septembre dernier du fait d’un manque d’éléments à charge, les trois femmes ont retrouvé leur vie d’avant. Quant aux hommes, cinq d’entre eux ont été condamnés par le tribunal correctionnel de Béziers le vendredi 14 octobre pour « vols avec violences en réunion ». Les peines d’emprisonnement vont de deux à cinq ans et s’accompagnent d’une période de sursis probatoire pour quatre d’entre eux. Tous devront indemniser les victimes.

Pour terminer, le tribunal biterrois a ordonné le maintien en détention de l’ensemble des personnes condamnées ainsi que leur interdiction de séjourner dans les départements de l’Hérault et de l’Aude pendant une durée de trois ans après leur sortie de prison.

0 COMMENTAIRE

Dernières Publications

The Runemakers DoubleMax : une nouvelle machine à sous débarque sur les casinos en ligne Yggdrasil
The Runemakers DoubleMax : une nouvelle machine à sous débarque sur les casinos en ligne Yggdrasil

The Runemakers DoubleMax : une nouvelle machine à sous débarque sur les casinos en ligne Yggdrasil

Yggdrasil Gaming, l’un des leaders mondiaux du secteur des jeux de hasard en ligne, et son studio partenaire Bang Bang Games, ont récemment lancé une nouvelle machine à sous...

Le groupe Barrière lance une campagne de recrutement à l’attention des jeunes retraités
Le groupe Barrière lance une campagne de recrutement à l’attention des jeunes retraités

Le groupe Barrière lance une campagne de recrutement à l’attention des jeunes retraités

Dans une démarche proactive en faveur de la diversité et de l'inclusion au sein de sa main-d'œuvre, le prestigieux groupe Barrière lance une campagne de recrutement...