Cabourg : le nouveau casino dévoile ses contours, et promet d’être exceptionnel

Julien E.
Julien E.
Dernière édition le
Cabourg : le nouveau casino dévoile ses contours, et promet d’être exceptionnel

À Cabourg, dans le département du Calvados, le maire de la commune, Tristan Duval, et l’architecte-en-chef Emmanuel Delabranche ont dévoilé les plans du nouveau casino, lequel prendra place aux abords de la ville. Ce dernier devrait être opérationnel d’ici à 2025 et accueillera les machines à sous du groupe Partouche, à quelques mètres du futur centre aqualudique intercommunal.

Un nouveau casino tout en rondeur pour Cabourg, alliant simplicité et linéarité

Dans une réunion publique qui s’est tenue à la fin du mois d’août, le maire de Cabourg Tristan Duval et l’architecte Emmanuel Delabranche ont levé le voile sur les caractéristiques du nouveau casino. Ce dernier, implanté sur un terrain en forme de trapèze, sera érigé dans le respect d’un cahier des charges précis, a expliqué Emmanuel Delabranche.

« L’objectif est de composer avec l’ensemble des contraintes et de proposer un objet facilement identifiable, à l’aspect unique. Esthétiquement, le futur casino de Cabourg aura une forme circulaire. Nous avons fait le choix d’une conception simple, lisible, qui rappelle l’Antiquité. En effet, il n’y aura qu’une seule et unique façade, le bâtiment se lira à la façon d’un disque, dans une continuité parfaite », explique l’architecte, qui va même jusqu’à avertir que l’édifice ne sera pas identifiable comme un casino.

En ce qui concerne les matériaux sollicités pour la construction, on trouvera une structure en bois complète pour la façade extérieure, ainsi que du laiton pour protéger du soleil, sans oublier l’intégration de parois vitrées. Pour terminer, le bâtiment sera surélevé à l’aide d’un soubassement en béton et un parking végétalisé sera réalisé.

Le maire de Cabourg fier d’avoir remporté les négociations face à Partouche…

Quant au financement du casino, le maire Tristan Duval n’y va pas par quatre chemins : « Le casinotier paye le casino. L’idée, c’est que Partouche le finance totalement. Pour ce faire, une très nette hausse du loyer a été négociée, ainsi qu’une hausse du pourcentage du Produit Brut des Jeux qui revient à la ville. Les négociations ont été rudes, mais on a obtenu ce que Cabourg mérite ».

Le maire de Cabourg, qui n’a décidément voulu laisser aucune miette à Partouche, a également précisé que le casino actuel, situé en front de mer, serait transformé en théâtre à l’italienne. « Nous voulons répondre aux demandes des résidents de Cabourg, qui souhaitent depuis longtemps une salle dédiée à la vie culturelle, associative et événementielle », explique Tristan Duval, qui a promis un lieu doté de 500 places assises, avec la possibilité de le convertir pour accueillir des séminaires.

L’actuel casino de Cabourg continuera de fonctionner tant que le nouveau ne sera pas livré. Cela pourrait être le cas, au plus tôt, en 2024.

0 COMMENTAIRE

Dernières Publications

Argent et cocaïne : près de Bordeaux, un petit casino clandestin démantelé par la police
Argent et cocaïne : près de Bordeaux, un petit casino clandestin démantelé par la police

Argent et cocaïne : près de Bordeaux, un petit casino clandestin démantelé par la police

Dans la nuit du mercredi 28 septembre, à 02 heures du matin, quarante enquêteurs de la Police aux Frontières (PAF) appuyés par le Raid ont fait irruption dans un...

Casinos en ligne aux États-Unis : Play’n Go se lance sur le marché du New Jersey via PokerStars
Casinos en ligne aux États-Unis : Play’n Go se lance sur le marché du New Jersey via PokerStars

Casinos en ligne aux États-Unis : Play’n Go se lance sur le marché du New Jersey via PokerStars

Près de deux mois après avoir fait ses débuts sur le marché du Michigan, le fournisseur mondial de jeux de casino en ligne Play’n Go accélère son...