Casinos de Las Vegas : un retour à la normale n’est pas attendu avant 2024

Julien E.
Julien E.
Dernière édition le
Casinos de Las Vegas : un retour à la normale n’est pas attendu avant 2024

Les casinos de Las Vegas ont un long chemin à parcourir avant d’être remis sur pied. Selon la célèbre agence de notation Fitch Ratings, il faudrait au moins quatre ans aux casinos du Strip pour voir leur activité retrouver le niveau d’avant la pandémie. Cette prévision a d’ailleurs été mise à jour par les analystes Alex Bumazhny, Connor Parks et Colin Mansfield quelque six mois après que la pandémie de coronavirus ait commencé à contraindre les casinos des États-Unis de fermer temporairement leurs portes. 

Les casinos de Las Vegas accuseront une baisse de 60 % de leurs revenus en 2020

Le marché des casinos de Las Vegas est le plus important des USA. À ce jour, la quasi-totalité des établissements de jeu de Las Vegas ont au moins partiellement rouvert leurs portes après une fermeture de près de douze semaines qui a débuté le 17 mars dernier.

Selon l’étude menée par Fitch Ratings mentionnée plus haut, les revenus bruts des casinos situés dans le Strip de Las Vegas devraient chuter de 60 % en 2020 par rapport aux 6,58 milliards de dollars enregistrés en 2019.

Toujours selon les prévisions des analystes de Fitch Ratings, la baisse de revenus devrait se poursuivre durant les deux prochaines années (de respectivement 50 % et 20 %) avant de se stabiliser en 2024. « Les revenus des casinos de Las Vegas seront légèrement meilleurs que ceux de la dernière récession de 2007 », expliquent Alex Bumazhny, Connor Parks et Colin Mansfield. Et ces derniers de poursuivre : « Un rétablissement complet aux niveaux pré-pandémiques n'est pas attendu avant 2024. C’est le Strip de Las Vegas qui connaîtra la reprise la plus lente. Les autres grands marchés mondiaux du jeu recouvreront leurs forces plus vite ».

Dans d’autres régions des États-Unis, la reprise semble déjà amorcée

Fitch Ratings constate cela dit que les casinos de certaines juridictions ont déjà commencé à rebondir. Finalement, ils pourraient n’enregistrer qu’une baisse de leurs revenus bruts cumulés de 15 % au quatrième trimestre 2020, en glissement annuel. Mieux encore, l’agence de notation parle de « reprise dès 2023 » pour ces casinos.

Au mois d’août, la baisse des recettes était inférieure de seulement 16 % par rapport à la même période en 2019, et ce malgré le fait que les établissements aient mis en place une série de mesures restrictives pour enrayer la propagation du Covid-19.

Au niveau national, Fitch Ratings estime que les opérateurs de casinos américains détiendraient actuellement environ 24 milliards de dollars de liquidités. Cela serait plus que suffisant pour couvrir le flux de trésorerie négatif prévu pour 2020 et 2021, tout en sachant que certaines sociétés ont même repoussé l'échéance de leur dette jusqu'en 2022 et au-delà.

0 COMMENTAIRE

Dernières Publications

Nouveau jackpot Mega Millions pour un Américain qui rafle 120$ millions !
Nouveau jackpot Mega Millions pour un Américain qui rafle 120$ millions !

Nouveau jackpot Mega Millions pour un Américain qui rafle 120$ millions !

La loterie Mega Millions a couronné un nouveau gagnant en septembre dernier grâce à un jackpot de 120$ millions gagné par un Américain du Wisconsin. Après...

Sans emploi à cause du COVID, elle gagne un jackpot de 443,000$ sur Divine Fortune !
Sans emploi à cause du COVID, elle gagne un jackpot de 443,000$ sur Divine Fortune !

Sans emploi à cause du COVID, elle gagne un jackpot de 443,000$ sur Divine Fortune !

Une joueuse de casino en ligne américaine a touché tout récemment un superbe jackpot sur la machine à sous Divine Fortune. Cette slot Netent propose en effet un joli...