Casinos de Macao : la Chine redistribuera des visas dès le 26 août

Julien E.
Julien E.
Dernière édition le

Les autorités chinoises ont récemment annoncé qu’elles allaient à nouveau autoriser les résidents de la province de Guangdong à se rendre à Macao par le biais de son programme IVS — lequel remet des visas pour voyages de tourisme. Tandis que les habitants de ladite province pourront se rendre dans l’ex-enclave portugaise dès le 26 août prochain, le reste de la population chinoise pourra se déplacer à Macao à partir du 23 septembre, à condition bien sûr qu’il n’y ait pas d’augmentation substantielle du nombre d’infections au Covid-19. 

Les quarante casinos de Macao attendent le retour des Chinois de pied ferme

Lancé en 2003, le programme IVS a permis aux habitants de trente provinces chinoises de se rendre à Macao à des fins touristiques. Valide pendant une semaine, le visa offre l’opportunité aux résidents de Chine continentale de profiter de la vaste gamme d’activités et de services proposés par les casinos-resorts de Macao. Les établissements de Macao, justement, attendent le retour des touristes chinois de pied ferme, eux qui ont subi une baisse progressive de leurs revenus bruts mensuels depuis l’interruption du programme IVS le 28 janvier dernier, et ce en raison de la pandémie de Covid-19.

À ce sujet, le ministère chinois de l’immigration a par ailleurs expliqué que la suspension de l’un ou l’autre des visas effectifs (visas de tourisme mais aussi d’affaires) était envisageable en cas de hausse de la pandémie. Le cas échéant, une telle décision entraînerait automatiquement un retard d’au moins deux semaines dans le traitement des demandes de visas en cours. 

Quid des touristes hongkongais, qui représentent 10 % des revenus des casinos ?

À noter que cette annonce est survenue seulement un jour après que des hauts responsables de la région autonome de Macao aient déclaré que l’accueil des visiteurs provenant du continent (notamment de la ville voisine de Zhuhai) serait à nouveau possible. La déclaration a très certainement pris de court de nombreux analystes du secteur des casinos tels que DS Kim, directeur exécutif de la succursale de JP Morgan à Macao. « La mise en service du programme IVS est, à ce stade, une aubaine pour les casinos de Macao, car ils dépendent essentiellement des touristes chinois », a-t-il récemment déclaré. 

En outre, DS Kim a également évoqué le cas Hong Kong, qui ne doit pas être omis : « Il est bon de rappeler que Macao est la seule région se situant en-dehors de Chine où l’on peut se rendre librement, et sans quarantaine. À l’heure actuelle, la seule variable dont nous ne savons rien c’est la levée de la frontière qui sépare Hong Kong et la Chine. En effet, les joueurs hongkongais représentaient tout de même 10 % des revenus bruts des casinos de Macao avant l’explosion de la pandémie. Leur absence est un sérieux manque à gagner pour les casinotiers implantés à Macao ».

0 COMMENTAIRE

Dernières Publications

Jeux de casino : les Philippines veulent devenir une destination majeure à l’international
Jeux de casino : les Philippines veulent devenir une destination majeure à l’international

Jeux de casino : les Philippines veulent devenir une destination majeure à l’international

Les Philippines envisagent d'attirer jusqu'à 6 milliards de dollars d'investissements dans le secteur des casinos dans les cinq années à venir, par le biais de...

Focus sur les prochains jeux de casino en ligne d’Evolution à paraître en 2024
Focus sur les prochains jeux de casino en ligne d’Evolution à paraître en 2024

Focus sur les prochains jeux de casino en ligne d’Evolution à paraître en 2024

Depuis le temps que vous jouez aux jeux de casino en ligne, vous n’êtes pas sans savoir qu’Evolution est devenu le leader incontesté du segment des jeux de tables avec...