Chine : nouvelle arrestation d’un magnat des casinos de Macao pour fraude et blanchiment d’argent

Julien E.
Julien E.
Dernière édition le
Chine : nouvelle arrestation d’un magnat des casinos de Macao pour fraude et blanchiment d’argent

Le président chinois Xi Jinping met la pression sur Macao. L’homme d'État qui siège à Pékin a exigé qu’une vaste campagne de répression contre la fraude et le blanchiment d’argent soit lancée. En novembre 2021, le patron du plus gros junket de Macao, Alvin Chau, avait déjà été arrêté par les forces de police. Cette fois-ci, c’est son grand rival, Chan Wen-Ling, qui se retrouve derrière les barreaux.

Chan Wen-Ling, magnat des casinos de Macao, arrêté par les autorités chinoises

Le dimanche 30 janvier dernier, Chan Wen-Ling, fondateur de Tak Chun Group, a été arrêté par les autorités locales. L’arrestation est survenue deux mois après que son plus puissant rival, Alvin Chau (PDG de Sun City), ait été interpelé par la police. Tak Chun Group est le deuxième plus gros junket de l’ex-enclave portugaise.

Le terme junket désigne un tour-opérateur et prêteur qui fait office d’intermédiaire entre les joueurs et les casinos. Le secteur, qui brasse chaque année des milliards de dollars, a été pris pour cible par le gouvernement chinois, soucieux des risques de fraude et de blanchiment d’argent.

Tandis qu’Alvin Chau et dix cadres de son groupe ont été accusés d’avoir monté une plate-forme de jeux d’argent en ligne illégale aux Philippines, Chan Wen-Ling, également patron du groupe d’hôtels et de casinos Macau Legend Development, s’est vu reprocher des faits similaires. Les conséquences sont terribles pour Macau Legend Development, dont les actions à la Bourse d’Hong Kong ont déjà chuté de 30 %.

Une potentielle collaboration entre les deux rivaux de toujours ?

Lors d’une récente conférence de presse, la police de Macao a laissé entendre que Chan Wen-Ling et Alvin Chau ne doivent pas être dissociés : « Même si les deux opérations que nous avons lancées visent deux groupes différents, nous disposons de suffisamment de preuves pour démontrer quils collaborent », a-t-elle en effet affirmé.

Rappelons que Macao est la seule région de Chine où les jeux de casino sont autorisés. L’ancienne colonie portugaise rassemble les plus grands établissements au monde. L’immense majorité des joueurs de Macao vient de Chine continentale, lesquels sont amenés par des junkets tels que Sun City et Tak Chun Group.

Ces derniers ont prospéré à Macao à partir de 2002, après que Stanley Ho ait perdu le monopole de l’industrie locale des jeux (le magnat est décédé en 2020). Avant la pandémie de Covid-19, nombre de riches fonctionnaires et d’entrepreneurs chinois venaient s’amuser à Macao, pariant leur argent sans compter et contournant même les lois chinoises les plus strictes (notamment celle qui limite la quantité d’argent liquide pouvant être emmenée à l’étranger). Cependant, la supervision des casinos est désormais accrue et il ne devrait plus y avoir d’excès de zèle à Macao…

0 COMMENTAIRE

Dernières Publications

Pragmatic Play se positionne sur le segment du bingo en ligne et signe un accord avec Novibet
Pragmatic Play se positionne sur le segment du bingo en ligne et signe un accord avec Novibet

Pragmatic Play se positionne sur le segment du bingo en ligne et signe un accord avec Novibet

Pragmatic Play se positionne toujours plus sur le marché du bingo en ligne en consolidant ses échanges avec l’opérateur de jeux de casino et de paris sportifs Novibet. En...

L’Ontario a ouvert son marché des jeux de casino en ligne : quelles retombées économiques ?
L’Ontario a ouvert son marché des jeux de casino en ligne : quelles retombées économiques ?

L’Ontario a ouvert son marché des jeux de casino en ligne : quelles retombées économiques ?

La province de l’Ontario a ouvert son marché des jeux de casino en ligne en avril 2022, une première pour le Canada ! À cette occasion, les plateformes de nombreux...