Covid-19 : plongés dans l’obscurité, les 20 casinos de la Côte d’Azur attendent la lumière

Julien E.
Julien E.
Dernière édition le
Covid-19 : plongés dans l’obscurité, les 20 casinos de la Côte d’Azur attendent la lumière

Depuis le second confinement de l’année 2020, les vingt casinos que compte la région Provence-Alpes-Côte d’Azur sont plongés dans le noir. Leurs portes sont fermées à double tour, leurs machines à sous débranchées, leurs tables de jeu recouvertes d’une bâche. Le secteur des jeux de hasard terrestres vit son immobilisation comme une sévère injustice. Et il y a de quoi.

Coronavirus : le très lourd manque à gagner des casinos azuréens

On ne va pas se mentir, rien ne va plus pour les casinos de la Côte d’Azur. Les confinements et couvre-feux à répétition ont eu raison de leur moral… et de leur chiffre d’affaires. Ainsi, en 2020, les ventes réalisées par les seuls établissements du groupe Partouche ont subi une chute de 35 % par rapport à 2019. « Cette tendance s’intensifie dans la région PACA car nous avons une clientèle touristique qui dépend essentiellement des étrangers, qu’ils soient russes, américains voire saoudiens », explique le directeur du Casino 3.14, à Cannes.

Du côté de Geoffrey d’Hier (photo), le dirigeant du casino Barrière de Menton, on sent la même amertume. Selon lui, l’année 2020 a été très difficile et a atteint des records historiques. Début décembre, le groupe Barrière — numéro un des casinos en France —, déplorait un produit brut des jeux (PBJ) en baisse de 27 % en glissement annuel. « À cause du Covid, on enchaîne les plans de licenciement, on n’a pas le choix », explique l’intéressé. Et Force Ouvrière, premier syndicat du secteur, de confirmer : « Quelque soixante-dix salariés ont déjà perdu leur emploi ».

Vers de nouveaux aménagements plus favorables pour les casinotiers ?

Tandis que les casinos terrestres français sont fermés à minima jusqu’au 07 janvier 2021, à l’heure actuelle, un couvre feu est en vigueur de 20 heures à 06 heures à Monaco. En effet, dans la principauté, des dérogations existent pour les restaurants, les salles de jeu et les salles de spectacle jusqu’à 21 heures 30, lesquelles permettent aux parieurs de s’adonner à leur loisir préféré jusqu’au début de la nuit.

Récemment interviewé sur France 2, le Ministre de la Santé Olivier Véran a montré nombre de réserves quant à la possibilité de réouvrir les casinos français à partir du 07 janvier prochain, ce dernier évoquant le fait qu’il est avant tout nécessaire d’évaluer les effets de Noël et du Nouvel An sur la situation sanitaire. Malgré tout, ce dernier promet que des décisions seront annoncées dans les jours à venir, avec de nouveaux aménagements à la clé.

La fermeture des casinos de la Côte d’Azur représente un sérieux manque à gagner pour l’État et les collectivités. En effet, pour la seule ville de Menton, le prélèvement communal est fixé à 15 % du PBJ. « Sur l’année 2018-2019, la commune a perçu 1 788 531 euros. Je vous laisse deviner ce qu’elle percevra dans le cadre du dernier exercice fiscal… », prévient le directeur du casino Barrière de Menton, quelque peu alarmiste.

0 COMMENTAIRE

Dernières Publications

Aux Pays-Bas, le lancement du marché iGaming réglementé à nouveau retardé
Aux Pays-Bas, le lancement du marché iGaming réglementé à nouveau retardé

Aux Pays-Bas, le lancement du marché iGaming réglementé à nouveau retardé

De toute évidence, les Pays-Bas ont pris un peu plus de retard en ce qui concerne le lancement de leur marché réglementé des jeux de casino en ligne. En effet, le...

Play’n Go : la première machine à sous de 2021, Miner Donkey Trouble est disponible
Play’n Go : la première machine à sous de 2021, Miner Donkey Trouble est disponible

Play’n Go : la première machine à sous de 2021, Miner Donkey Trouble est disponible

De nombreuses fonctionnalités bonus, un scénario captivant et un gameplay immersif, voilà ce que propose la machine à sous Miner Donkey Trouble™ aux joueurs des...