Deux casinos en ligne réputés écopent de 6,8£ millions à eux deux

Julien E.
Julien E.
Dernière édition le

Deux des plus importants casinos en ligne viennent de se faire lourdement sanctionner par la Commission Britannique (UKGC – United Kindgom Gambling Commission) pour avoir failli dans son rôle de protection du joueur. Après avoir enfilé sa cape de redresseur de torts, la UKGC a infligé 6,8£ millions aux casinos en ligne Casumo et VideoSlots, pourtant deux des plateformes les plus respectées du marché !

VideoSlots écope d’1£ million

L’amende combinée de 6,8£ millions correspond aux deux amendes de 5,8£ et 1£ millions pour Casumo et VideoSlots.

VideoSlots a été condamné à payer 1£ million pour ne pas avoir su enquêter dans le cas de certains gros déposants. Un casino en ligne est censé s’assurer qu’un joueur dispose des fonds nécessaires pour pouvoir dépenser ce qu’il dépense. Si vous déposez 5,000€ par mois mais n’en gagnez que 3,000€, cela démontre des problèmes de jeux. Un casino doit s’assurer que les joueurs peuvent se permettre leurs pertes et VideoSlots n’a visiblement pas fait assez de recherches pour se complaire aux règles du jeu responsable.

L’un des joueurs du site a effectué 17,000£ de dépôts avec une carte de crédit volée. Ce joueur avait d’ailleurs créé son compte à l’aide d’une fausse carte d’identité. VideoSlots n’a fermé le compte qu’après les 17,000£ de dépôts. En outre, un autre joueur a pu déposer 412,000£ en l’espace de neuf mois sans qu’aucun contrôle ne soit effectué.

Casumo tapé sévèrement au portefeuille

De son côté, Casumo a été bien plus lourdement sanctionné. Le casino a en effet reçu 5,8£ millions d’amende ! Cette amende colossale s’explique par un nombre important de manquement aux règles. Plusieurs joueurs ont été signalés comme potentiellement compulsifs par le système sans que des contrôles additionnels ne soient lancés. De même, trois personnes enregistrées comme joueurs à problème ont pu créer des comptes et effectuer des dépôts.

Il n’y aucun doute sur le fait que VideoSlots et Casumo font partie des meilleurs casinos en ligne du marché. Ces derniers sont connus pour proposer de bons services et pour payer les joueurs dans les temps. On remarque toutefois qu’ils ont encore des choses à apprendre sur le jeu responsable et la protection de certains joueurs à risque.

L’amende de 5,8£ millions en particulier est l’une des plus importantes jamais attribuées par la Commission Britannique et est seulement battue par celle de William Hill et de 888 Holdings, qui ont dû régler respectivement 6,2£ millions et 7,8£ millions (en 2018 et 2017).

On ne le dira jamais assez mais voilà comment fonctionne un marché régulé digne de ce nom. Le régulateur est capable de sanctionner publiquement et financièrement les acteurs qui fautent, afin de garder l’écosystème sain et les joueurs protégés. Que certains pays prennent l’exemple...

0 COMMENTAIRE

Dernières Publications

Bientôt la fin du rêve à Macao : le gouvernement chinois veut « nettoyer le secteur des casinos »
Bientôt la fin du rêve à Macao : le gouvernement chinois veut « nettoyer le secteur des casinos »

Bientôt la fin du rêve à Macao : le gouvernement chinois veut « nettoyer le secteur des casinos »

Cela fait près de dix ans que les casinos de Macao ont dépassé ceux de Las Vegas en termes de revenus et d’attractivité. Cependant, les nombreux entrepreneurs chinois...

NoLimit City : plongez dans l’univers de la machine à sous post-apocalyptique Karen Maneater
NoLimit City : plongez dans l’univers de la machine à sous post-apocalyptique Karen Maneater

NoLimit City : plongez dans l’univers de la machine à sous post-apocalyptique Karen Maneater

Une nouvelle machine à sous en ligne totalement déjantée est disponible sur les casinos en ligne intégrant le logiciel de NoLimit City : Karen Maneater ! Cette...