Enseveli sous les factures et privé d’électricité, un boulanger est secouru par un casino suisse !

Julien E.
Julien E.
Dernière édition le
Enseveli sous les factures et privé d’électricité, un boulanger est secouru par un casino suisse !

David Pichot, boulanger implanté à Blotzheim, commune française située dans le Haut-Rhin, a récemment fait face à une situation désespérée. En effet, ses factures d’électricité non réglées dépassaient le montant de 90 000 € ! Cette dette colossale avait conduit EDF à couper le courant début juin, forçant la fermeture de ses sept boulangeries et mettant en péril l'emploi de ses 25 salariés. Cependant, un incroyable revirement de situation a eu lieu grâce à l'intervention inattendue du Grand Casino de Bâle.

Une aide providentielle pour le boulanger de Blotzheim

Le soulagement a été immense pour David Pichot et son équipe lorsque le Grand Casino de Bâle a proposé de régler intégralement la dette auprès d’EDF. Ce geste généreux a été initié après que le casino ait pris connaissance de la situation du boulanger par des articles de presse. Le directeur du casino s'est rendu en personne à Blotzheim pour annoncer cette bonne nouvelle à David Pichot. « L’émotion que j’ai vécue quand on m’a dit que ma dette avait été effacée, c’est quelque chose de rare. C’est comme si le ciel m’avait fait un cadeau », confie David Pichot, visiblement ému et soulagé.

En échange de l’aide financière dont il a bénéficié, le boulanger a accepté de conclure un partenariat avec le Grand Casino de Bâle. Ainsi, les sept boulangeries de David Pichot afficheront désormais des plaques à l'effigie du casino suisse. Cette collaboration offrira une visibilité supplémentaire au casino tout en permettant aux boulangeries de continuer leurs activités sans la pression d'une dette insurmontable.

La reprise de l’activité et une véritable leçon de solidarité

Grâce au soutien financier du Grand Casino de Bâle, les boulangeries ont pu rouvrir leurs portes à la mi-juin, et les 25 salariés qu’elles employaient ont pu reprendre leur travail. « Ça décuple le courage et la motivation, ça mobilise toute l’équipe. Nos clients ont été nombreux à nous envoyer des messages de soutien, ça fait vraiment chaud au cœur », poursuit David Pichot.

Cette histoire marquée par une solidarité incroyable est un exemple inspirant de la manière dont de grands groupes peuvent intervenir pour soutenir des petites entreprises locales en difficulté. Le Grand Casino de Bâle a non seulement aidé à sauver une boulangerie emblématique de Blotzheim, mais a également montré comment des partenariats créatifs peuvent bénéficier à toutes les parties impliquées.

Avec la dette désormais effacée, David Pichot et son équipe peuvent envisager l'avenir avec plus de sérénité. La générosité du Grand Casino de Bâle leur a permis de surmonter une crise qui aurait pu être fatale à leur entreprise. Ce geste a non seulement sauvé des emplois, mais a également ravivé l'esprit d'une communauté unie autour de ses commerçants locaux.

0 COMMENTAIRE

Dernières Publications

Un million de visiteurs : le Casino Vikings de Sanary-sur-Mer en plein essor
Un million de visiteurs : le Casino Vikings de Sanary-sur-Mer en plein essor

Un million de visiteurs : le Casino Vikings de Sanary-sur-Mer en plein essor

Le Casino Vikings de Sanary-sur-Mer, situé dans le département du Var, vient de franchir une étape significative en accueillant son millionième client. Ce jalon hautement...

Entrez dans l'antre du dragon dans Fang's Inferno Dream Drop de Relax Gaming
Entrez dans l'antre du dragon dans Fang's Inferno Dream Drop de Relax Gaming

Entrez dans l'antre du dragon dans Fang's Inferno Dream Drop de Relax Gaming

Le mardi 09 juillet 2024, Relax Gaming a lancé une nouvelle machine à sous sur le thème des dragons baptisée Fang's Inferno Dream Drop. Dans celle-ci, les joueurs sont...