Evolution : hausse significative des revenus en 2020 grâce à l’acquisition de NetEnt

Julien E.
Julien E.
Dernière édition le
Evolution : hausse significative des revenus en 2020 grâce à l’acquisition de NetEnt

Le spécialiste des jeux de casino « Live » Evolution a fait état d’une augmentation significative de ses revenus et bénéfices en 2020, soulignant que la récente acquisition de la société NetEnt lui a permis de nettement accroître son volume de ventes. Ainsi, le chiffre d’affaires total d’Evolution sur les douze mois qui constituent le précédent exercice fiscal s’élève à 561,1 millions d’euros, ce qui constitue une hausse de 53,4 % par rapport aux 365,9 millions d’euros générés en 2019.

L’acquisition de Net Entertainment permet à Evolution de doubler ses revenus

En 2020, Evolution a enregistré des recettes records ! Si cela est dû à l’augmentation des dépôts réalisés par les joueurs fréquentant ses différents casinos en ligne partenaires — Evolution touche une commission sur ces derniers —, la société spécialisée dans les jeux de casino en direct avoue que l’acquisition de Net Entertainment le 02 décembre dernier y est aussi pour beaucoup.

En effet, les résultats financiers d’Evolution prennent également en compte les revenus réalisés par NetEnt lors de l’exercice 2019-2020. « Grâce au rachat de NetEnt, nous ajoutons une deuxième verticale à notre offre de casinos en direct. Et nous pouvons à présent développer deux marques particulièrement fortes au sein de la sphère iGaming, tout en nous appuyant sur un portefeuille de produits ne souffrant d’aucune concurrence », certifie Martin Carlesund, PDG d’Evolution.

« Cela nous met sur de bons rails au vu de notre objectif qui est, sur le long terme, de devenir le leader mondial de l’industrie des jeux de casino en ligne », termine l’intéressé.

Evolution n’a pas été ralenti par ce redoutable obstacle qu’est le Covid-19

Les dépenses d’Evolution en 2020 ont malgré tout été significatives, bien que l’augmentation des frais d’exploitation (+ 25,5 % et fixés à 261,4 millions d’euros) s’explique en grande partie par les coûts liés à l’acquisition de NetEnt.

Le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements (EBITDA) s’élève quant à lui à 351,6 millions d’euros, ce qui constitue une hausse de 92,2 % par rapport à 2019. Le bénéfice net avant impôt atteint quant à lui 298,7 millions d’euros, soit un bond de 89,9 % par rapport aux 157,3 millions d’euros générés durant l’exercice fiscal précédent.

Selon Martin Carlesund, les risques liés à la pandémie de Covid-19 ont été bien réels depuis son explosion début 2020. Cependant, le PDG d’Evolution maintient que la croissance organique de l’entreprise a été solide tout au long de l’année. « Je suis heureux de constater la poursuite d’une forte demande avec l’inscription de nouveaux joueurs, de nouveaux partenariats signés avec des développeurs et fournisseurs, et plus globalement une forte activité de notre réseau », déclare Martin Carlesund.

À noter que le chiffre d’affaires d’Evolution au quatrième trimestre 2020 a atteint 177,7 millions d'euros, soit une hausse de 67,6 % en glissement annuel, dont 17,8 millions d'euros sont attribués aux jeux de Net Entertainment.

0 COMMENTAIRE

Dernières Publications

Play’n Go chatouille l’ivoire avec sa nouvelle machine à sous vidéo The Paying Piano Club
Play’n Go chatouille l’ivoire avec sa nouvelle machine à sous vidéo The Paying Piano Club

Play’n Go chatouille l’ivoire avec sa nouvelle machine à sous vidéo The Paying Piano Club

Seulement une semaine après avoir lancé son dernier titre Thunder Screech™, le studio suédois de développement de jeux de casino en ligne Play’n Go est de...

Australie : au sein du groupe Crown Resorts, des démissions en cascade pour cause de blanchiment d’argent
Australie : au sein du groupe Crown Resorts, des démissions en cascade pour cause de blanchiment d’argent

Australie : au sein du groupe Crown Resorts, des démissions en cascade pour cause de blanchiment d’argent

Le directeur général de Crown Resorts, l’un des plus grands groupes de casinos en Australie, a imité plusieurs autres dirigeants de la firme ayant annoncé leur...