France : Circus Casino a de grandes ambitions et veut continuer à se développer

Julien E.
Julien E.
Dernière édition le

Depuis fin 2019, la Société Française de Casinos (SFC) est en passe de se faire racheter par Circus Casino France, firme faisant partie intégrante du groupe Gaming1 (branche dédiée aux jeux de hasard du groupe belge Ardent). Tandis que des protocoles d'accords ont d’ores et déjà été signés pour l'acquisition de 50,05 % du capital et des droits de vote de SFC, Circus Casino, qui a fait l’acquisition du casino de Vals-les-Bains, en Ardèche, le 25 mars dernier, ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.

Présent dans les Hautes-Alpes et en Ardèche, Circus Casino veut voir plus loin 

L’exploitant en délégation de service public du casino de Briançon, Circus Casino France, a la ferme intention de poursuivre son développement dans l’Hexagone. Après avoir acheté le casino de Vals-les-Bains, en Ardèche, le 25 mars 2020, Circus Casino France — qui compte pas moins de six casinos terrestres à son actif —, prévoit de conquérir d’autres régions et départements français. Rappelons que le casino de Briançon, qui fête cette année son seizième anniversaire, appartient à 100 % au groupe Circus, lequel a racheté les 49 % de parts de la SFC.

« L’objectif de notre groupe, c’est d’avoir une vingtaine de casinos en France dans les années à venir », précise Sébastien Leclercq, Country Manager de Circus France Casino. « Bien entendu, nous gérons et exploitons déjà des sites de jeux de casino en ligne en Belgique et en Espagne, et nous espérons un jour être un acteur important du marché iGaming en France. Pour ce faire, nous comptons percer sur le marché des casinos terrestres via le rachat d’établissements existants », poursuit-il.

Prendre le contrôle de la Société Française de Casinos pour mieux régner 

Le rachat du groupe Société Française de Casinos, qui exploite quatre casinos en propre situés à Châtel-Guyon, Collioure, Gruissan et Port la Nouvelle, a pour vocation de permettre à Circus Casino de bénéficier d’une assise confortable en France, pour ensuite envisager une couverture plus globale sur l’ensemble du territoire hexagonal. Et Circus Casino a toutes les raisons d’avoir confiance en l’avenir, car le groupe a prouvé avec son casino de Briançon qu’il est capable de faire tourner un établissement de jeu à plein régime.

En effet, le Circus Casino briançonnais a franchi le cap des 60 000 entrées en salle de jeux en 2019, pour un produit brut des jeux s’élevant à trois millions d’euros. « Cela fait trois ans que le casino est rentable », se félicite le directeur général de l’établissement, Philippe Escuer. Il faut dire que pas loin d’un million d’euros ont déjà été investis dans l’offre de jeux depuis le rachat du casino.

0 COMMENTAIRE

Dernières Publications

La machine à sous Thor Infinity Reels d’Yggdrasil est dans les bacs, et elle envoie du lourd !
La machine à sous Thor Infinity Reels d’Yggdrasil est dans les bacs, et elle envoie du lourd !

La machine à sous Thor Infinity Reels d’Yggdrasil est dans les bacs, et elle envoie du lourd !

Près d’une semaine après avoir dévoilé en avant-première sa machine à sous vidéo Easter Island 2™, le développeur de jeux de casino...

Zoom sur les nouvelles machines à sous Microgaming du mois d’avril 2021 !
Zoom sur les nouvelles machines à sous Microgaming du mois d’avril 2021 !

Zoom sur les nouvelles machines à sous Microgaming du mois d’avril 2021 !

Non, cela n’est pas un poisson d’avril, l’éditeur Microgaming a prévu de déployer une large gamme de nouvelles machines à sous en ce début de...