Google annonce une nouvelle fonctionnalité pour limiter les publicités sur le gambling

Julien E.
Julien E.
Dernière édition le
Google annonce une nouvelle fonctionnalité pour limiter les publicités sur le gambling

Google a annoncé vouloir donner la possibilité à ses utilisateurs de pouvoir limiter les publicités liées aux jeux d’argent en général. Cette décision va commencer sur sa plateforme de vidéos Youtube dans les semaines et mois à venir.

Les jeux d’argent et l’alcool concernés

Cette nouvelle fonctionnalité visant à donner plus de contrôle à ses utilisateurs est sur le point d’être implantée aux Etats-Unis dans un premier temps, puis sera proposée à l’ensemble du globe. Elle concernera Google Ads et Youtube.

Pour l’instant, seules les publicités pour l’alcool et pour le gambling (les jeux d’argent) sont concernées. A noter que les pays qui disposent déjà de restrictions sur ces deux catégories ne verront aucun changement puisque les publicités y sont déjà interdites.

Grâce à la possibilité de mettre en silence ces publicités, les utilisateurs pourront limiter leur nombre. Google a précisé qu’il s’agissait bien d’une limitation et non d’un arrêt total. Si les utilisateurs pourront limiter ces pub, ils pourront aussi par la suite les réactiver de façon normale. Il est toutefois encore difficile d’estimer à quelle hauteur cette limitation sera définie. 20% de moins, 50% de moins, 75% de moins ? Google ne s’est pas encore exprimé sur le sujet et il est possible qu’il ne le fasse pas. On connaît en effet la volonté du géant américain à rester évasif sur certains paramètre.

« Nous avons eu des retours de personnes qui préféraient limiter les publicités dans certaines catégories comme l’alcool donc… Nous lançons une nouvelle fonctionnalité permettant aux gens de voir moins de publicités d’alcool, tout en ajoutant une option comme le gambling » a précisé la vice présidente de Youtube Debbie Weinstein.

« En cliquant simplement sur un bouton, vous pourrez choisir de voir moins de publicités sur les jeux d’argent et sur l’alcool. C’est également réversible, si vous changez d’avis, vous pourrez cliquer pour voir à nouveau ces publicités » a-t-elle ajouté.

Cette décision du géant américain n’est certainement pas étrangère au fait que les enfants ont facilement accès à Google et YouTube. Limiter les publicités sur le contenu adulte est donc quelque chose qui sert aussi à protéger la jeune audience et, ne nous le cachons pas, à faire bonne figure face aux accusations à la fois du peuple et des gouvernements sur l’influence que peuvent avoir des médias comme Youtube mais aussi Facebook et Twitter.

0 COMMENTAIRE

Dernières Publications

Royaume-Uni et Covid-19 : les bookmakers tirés d’affaire dès le 12 avril prochain
Royaume-Uni et Covid-19 : les bookmakers tirés d’affaire dès le 12 avril prochain

Royaume-Uni et Covid-19 : les bookmakers tirés d’affaire dès le 12 avril prochain

Au Royaume-Uni, le Premier ministre Boris Johnson a récemment annoncé que les salons de paris sportifs — jusqu’ici contraints à la fermeture en raison de la...

Autriche : une nouvelle autorité de régulation des jeux de hasard et un système d’auto-exclusion à l’étude
Autriche : une nouvelle autorité de régulation des jeux de hasard et un système d’auto-exclusion à l’étude

Autriche : une nouvelle autorité de régulation des jeux de hasard et un système d’auto-exclusion à l’étude

En Autriche, c’est actuellement le Ministère des Finances qui est responsable de l’octroi de licences d’exploitation aux opérateurs agréés. Cependant,...