James Packer récupère 800$ millions en vendant une partie de ses parts de Melco-Crown

Julien E.
Julien E.
Dernière édition le

Le milliardaire James Packer (à droite sur la photo) est sur le point de vendre 800$ millions de ses parts de la société Melco-Crown qu'il dirige avec Lawrence Ho. Il possédera alors 27% de la société au lieu des 34% actuellement. En prime, il a annoncé vouloir quitter la co-présidence de la structure et laisser Ho augmenter ses parts pour diriger seul les opérations.

Packer joue l'indécis

Ces derniers mois, James Packer – qui possède la firme Crown Resorts – a montré de nombreux signes de sa volonté de vouloir se retirer progressivement des affaires, peut-être pour mieux s'y impliquer par la suite, peut-être pas.

L'année dernière, il s'est progressivement retiré de la direction de Crown Resorts en quittant le poste de président puis en quittant celui de directeur en décembre. Il reste l'actionnaire majoritaire de la firme.

Pourtant l'homme semblait plus que jamais investi dans son rôle de leader chez Crown et Melco-Crown, notamment lorsqu'il a célébré l'ouverture de Studio City, un casino à 4.5$ milliards. Il s'était déclaré très enthousiaste avec « les projets à long-terme de Macau ».

Vendre chez Melco-Crown pour investir chez Crown Resorts ?

Crown Resorts prépare également des casinos à Sydney, Melbourne et Perth pour insister sur sa domination dans le pays. Additionnellement, un tout premier casino à Las Vegas devrait être opérationnel pour 2018. Le magnat a choisi d'implanter son Crown Alon Casino dans l'ancien terrain du New Frontier Hotel & Casino et prévoit d'investir 1,9$ milliard pour le réaliser.

Tous ces projets nécessitent de l'argent et c'est peut-être la raison pour laquelle Packer a « retiré » 800$ millions. Les analystes ont estimé que la firme Crown Resorts avait besoin d'environ 3$ milliards pour les projets des 5 prochaines années. En vendant 800$ millions de parts de Melco-Crown et en faisant en sorte d'être moins investi dans son alliance avec Lawrence Ho, Packer peut désormais choisir de placer cet argent dans son tout premier bébé et aider son Crown Resorts a investir sans tomber trop dans le rouge. 

0 COMMENTAIRE

Dernières Publications

Business : Playtech accepte l’offre de rachat d’Aristocrat pour 3,2$ milliards
Business : Playtech accepte l’offre de rachat d’Aristocrat pour 3,2$ milliards

Business : Playtech accepte l’offre de rachat d’Aristocrat pour 3,2$ milliards

C’est un événement historique. Le géant des casinos en ligne Playtech a accepté la proposition de rachat d’Aristocrat Leisure, fabricant de machines à...

Mystic Chief : conjurez le mauvais sort sur la nouvelle machine à sous de Pragmatic Play
Mystic Chief : conjurez le mauvais sort sur la nouvelle machine à sous de Pragmatic Play

Mystic Chief : conjurez le mauvais sort sur la nouvelle machine à sous de Pragmatic Play

Tandis que la première quinzaine du mois d’octobre est déjà derrière nous, le développeur et éditeur Pragmatic Play nous transporte dans le...