L’ANJ publie deux guides pour la prévention et l’accompagnement des joueurs à risque

Julien E.
Julien E.
Dernière édition le
L’ANJ publie deux guides pour la prévention et l’accompagnement des joueurs à risque

L'addiction aux jeux de hasard, également connue sous le nom de jeu pathologique ou de ludomanie, est un trouble de santé mentale caractérisé par une incapacité à contrôler ou arrêter la pratique du jeu malgré ses conséquences négatives. Cette dépendance peut avoir des impacts graves sur la vie personnelle, sociale, professionnelle et financière de l'individu concerné.

À la suite d’une concertation étendue avec divers acteurs de l’industrie des jeux de hasard, l’Autorité Nationale des Jeux (ANJ), le régulateur français, a publié deux guides inédits baptisés Identification et accompagnement des joueurs excessifs ou pathologiques. Ces derniers répertorient les bonnes pratiques à mettre en place par les opérateurs et offrent des exemples concrets de solutions pour répondre aux besoins de leur clientèle.

L’ANJ publie deux guides à l’attention des opérateurs et de leurs joueurs

Les jeux de casino et de paris ne peuvent être assimilés à des activités commerciales ou à des services « conventionnels » en raison des risques pouvant impacter la santé des joueurs, notamment des mineurs. Les jeux de hasard, qui comprennent une gamme variée de loisirs tels que les machines à sous, les jeux de table, le poker, les paris sportifs et les jeux de loterie, sont soumis à des dérogations. En effet, la loi impose aux opérateurs d'identifier les joueurs excessifs ou pathologiques au sein de leur clientèle. L'objectif de cette démarche est d'intervenir le plus tôt possible afin de modérer les habitudes de consommation des joueurs pathologiques.

Les personnes souffrant d'addiction aux jeux de hasard sont souvent incapables de résister à l'envie de jouer, même lorsqu'elles reconnaissent les problèmes qu'elles rencontrent. Afin de répondre à une demande émanant de certains casinos, clubs de jeux et autres opérateurs iGaming cherchant à être épaulés dans la mise en œuvre de l’identification et de l’accompagnement des joueurs excessifs, l’ANJ a publié deux guides distincts.

À ce sujet, il est bon de rappeler que des orientations pratiques préalables avaient déjà été définies par le cadre de référence pour la prévention des habitudes de jeu problématiques et la protection des mineurs, le 09 avril 2021. En effet, un arrêté du Ministère de la Santé avait été établi sur proposition de l’ANJ.

Que proposent concrètement les guides pratiques ? Quelle est leur utilité ?

Les deux guides de l’ANJ fournissent des cas illustrés inspirés de situations réelles. À cela s’ajoutent des outils de mise en œuvre des différentes obligations afin de permettre aux opérateurs d’ajuster le protocole de prise en charge des joueurs en fonction d’un contexte donné.

Conçus à partir des meilleures pratiques émergentes des dernières années et basés sur une approche comparative des différents programmes adoptés par les principaux régulateurs à l’international, les guides de l’ANJ ont pour vocation d’être réactualisés à une fréquence régulière en fonction des dernières avancées. En ce sens, les progrès de la recherche scientifique et les retours d’expérience des professionnels du secteur joueront un rôle décisif dans l’avenir.

0 COMMENTAIRE

Dernières Publications

Découvrez la nouvelle machine à sous Whispering Winds de Play’n Go !
Découvrez la nouvelle machine à sous Whispering Winds de Play’n Go !

Découvrez la nouvelle machine à sous Whispering Winds de Play’n Go !

Sortie le jeudi 11 juillet dernier, la nouvelle machine à sous Whispering Winds du studio de développement de jeux de casino en ligne Play’n Go vous plonge dans un univers...

En Mars, il remporte un jackpot d'1,13 milliard mais n'a toujours pas réclamé son gain
En Mars, il remporte un jackpot d'1,13 milliard mais n'a toujours pas réclamé son gain

En Mars, il remporte un jackpot d'1,13 milliard mais n'a toujours pas réclamé son gain

Un résident américain a remporté le Mega Jackpot de la loterie MegaMillions pour un montant d’1,13 milliard en Mars mais n’a pas encore réclamé son prix....