Macao voit ses revenus bruts chuter de plus de 50 % en 2022

Julien E.
Julien E.
Dernière édition le
Macao voit ses revenus bruts chuter de plus de 50 % en 2022

Les résultats financiers des casinos de Macao montrent à quel point ces derniers ont été dans la souffrance en 2022. Handicapés par une réglementation pour le moins incertaine et l’apparition de sous-variants du Covid-19, les opérateurs de jeux de casino n’ont pas pu gérer leurs affaires comme ils l’entendent. Résultat des courses : Macau a vu ses revenus bruts chuter de plus de 50 %, ce qui classe 2022 comme la plus mauvaise année depuis 2004, sur le plan comptable.

Finances : 2022 fut une année terrible pour les casinos de Macao

En 2022, les revenus bruts des casinos de Macao se sont élevés à 5,3 milliards de dollars, soit une baisse de 51,4 % par rapport aux résultats recensés en 2021. L’année 2022 maintenant terminée, la région administration spéciale de Chine signe un triste record : celui de la plus faible performance enregistrée sur le plan comptable depuis 2004.

La seule lueur d’espoir se trouve du côté des résultats financiers pour le mois de décembre 2022. En effet, ceux-ci ont été nettement plus élevés que ceux enregistrés durant la même période l’année précédente. En effet, le Bureau d’Inspection et de Coordination des Jeux de Macao a fait état d’un Produit Brut des Jeux (PBJ) de 435 millions de dollars contre 373 millions de dollars en décembre 2021.

Globalement, force est de constater que Macau a connu une année 2022 très difficile. Mais certaines personnalités locales demeurent toujours optimistes et croient en un revirement de situation dans les douze mois à venir. Par exemple, selon Maria Helene de Senna Fernandes, directrice de l’Office Gouvernemental du Tourisme de Macao, une moyenne de 40 000 visiteurs quotidiens pourrait être atteinte en 2023 ; la hausse du taux de fréquentation permettrait aux casinos de l’ex-enclave portugaise de retrouver leur grandeur d’il y a quelques années.

Il faut dire que le gouvernement chinois a complètement abandonné les mandats relatifs à la pandémie de Covid-19. Ce revirement rare, voire irresponsable pour certains par rapport à la politique précédente (zéro Covid), est la meilleure façon de recréer une dynamique positive.

Macao : l’optimisme et les ambitions d’un côté, la dure réalité de l’autre

Malgré les ambitions et l’insouciance, les casinos de Macao devraient rester ancrés dans la réalité : en raison de la levée des restrictions liées au coronavirus, il n’est pas exclu que davantage de personnes tombent malades et que le nouveau sous-variant d’Omicron sévisse un peu partout dans le territoire. Selon plusieurs sources officielles, jusqu’à 50 % de la main-d’œuvre employée à Macao a déjà été affectée par la nouvelle souche de Covid-19, notamment dans le secteur des casinos.

Si la période post-Covid-19, en roue libre à Macao, n’a absolument pas entamé la motivation des responsables locaux, nous verrons d’ici peu si de nouveaux touristes et visiteurs seront légion sur la presqu’île de la côte sud de la Chine continentale. Dans le cas contraire, l’avenir des casinos de Macau pourrait bel et bien être compromis.

0 COMMENTAIRE

Dernières Publications

Liechtenstein : les habitants votent largement contre la fermeture des casinos
Liechtenstein : les habitants votent largement contre la fermeture des casinos

Liechtenstein : les habitants votent largement contre la fermeture des casinos

Les six casinos du Liechtenstein étaient menacés de disparaître. Finalement, il n’en sera rien. En effet, les établissements de jeux de hasard lancés en 2017 et...

Game of Gladiators Uprising de Play’n Go : pénétrez dans l’arène et battez-vous jusqu’à la mort !
Game of Gladiators Uprising de Play’n Go : pénétrez dans l’arène et battez-vous jusqu’à la mort !

Game of Gladiators Uprising de Play’n Go : pénétrez dans l’arène et battez-vous jusqu’à la mort !

Il est grand temps d’aiguiser votre épée et d’enfiler votre casque sur les casinos en ligne Play’n Go ! En effet, la firme suédoise vient de lancer une nouvelle...