Mondial 2018 : La Chine démantèle un réseau de paris illégaux en crypto-monnaies

Julien E.
Julien E.
Dernière édition le

La Chine n’a pas semblé être très active au niveau de sa lutte contre le jeu illégal lors de ce Mondial 2018. Pourtant, le pays a annoncé avoir mis fin à un important réseau de paris illégaux qui a brassé 1,5$ milliard en transactions, principalement en monnaie électronique.

Bitcoin, Ethereum et Litecoin ont été les monnaies les plus utilisées par ce réseau qui a été stoppé net juste avant la Finale du Mondial, pour le match le plus lucratif.

Des paris en crypto, plus discrets

La victoire de la France sur la Croatie aurait sans aucun doute été le match le plus misé de ce réseau de paris illégaux. La police chinoise a arrêté six personnes, accusées d’appartenir au syndicat et a gelé 750,000$ d’argent sur leurs comptes en banques. En outre, la somme d’1,5$ million en crypto-monnaie a été saisie.

Le réseau illégal aurait été actif durant huit mois. Huit mois durant lesquels 330,000 utilisateurs auraient été enregistrés et 1,5$ milliard aurait été échangé via des monnaies électroniques. Selon les autorités, le syndicat aurait employé plus de 8,000 personnes pour recruter de nouveaux joueurs et s’assurer d’une croissance constante.

Cette affaire de paris illégaux va une fois de plus jeter l’opprobre sur les crypto-monnaies, qui sont souvent décriés par les gouvernements et par le « système » en général. Leurs cours est d’ailleurs en dent-de-scie depuis de longs mois. Depuis l’explosion des cours en décembre 2017, la plupart des monnaies ont perdu plus de 50 % de leur valeur et restent plus que jamais volatiles.

C’est pour le moment le plus important groupe de paris illégaux arrêté en Chine en marge du Mondial. Il y a quelques jours, nous vous parlions d’un réseau illégal de 50,000 comptes WeChat qui avait été décelé en Chine. WeChat est l’une des messageries les plus populaires au monde et est principalement utilisée par des Chinois. Elle permet de converser mais aussi d’effectuer des transactions, ce qui est idéal pour ce genre de réseau.

0 COMMENTAIRE

Dernières Publications

Partouche : le groupe repasse dans le vert avec un bénéfice net de 24,6 millions d’euros
Partouche : le groupe repasse dans le vert avec un bénéfice net de 24,6 millions d’euros

Partouche : le groupe repasse dans le vert avec un bénéfice net de 24,6 millions d’euros

Profitant du retour progressif des joueurs dans ses différents établissements, le groupe Partouche, numéro deux des casinos en France derrière le leader Barrière,...

Tempered Steel : la nouvelle machine à sous Yggdrasil est disponible
Tempered Steel : la nouvelle machine à sous Yggdrasil est disponible

Tempered Steel : la nouvelle machine à sous Yggdrasil est disponible

Lancée le 23 juin 2022, la nouvelle machine à sous en ligne développée par le studio britannique Bulletproof Games et éditée par Yggdrasil Gaming, Tempered...