Pasino de la Grande-Motte : « On a dû inventer un nouveau casino pour la réouverture »

Julien E.
Julien E.
Dernière édition le
Pasino de la Grande-Motte : « On a dû inventer un nouveau casino pour la réouverture »

Tout comme deux-cent de ses homologues français, le casino Partouche de la Grande-Motte a rouvert ses portes le mardi 02 juin au matin. Mais afin de garantir des conditions de sûreté maximales, la direction de l’établissement a littéralement dû « inventer » un nouveau casino, un effort majeur qui montre à quel point les casinotiers sont prêts à tous les sacrifices pour relancer leur activité. 

Covid-19 : des réaménagements spectaculaires pour un tout nouveau Pasino

Rouvert depuis le mardi 02 juin avec des normes sanitaires drastiques, le casino Partouche de la Grande-Motte, dans le département de l’Hérault, a été contraint à la fermeture pendant trois mois pour cause de pandémie de Covid-19. Mais durant ce laps de temps, ce dernier a été entièrement réaménagé pour pouvoir accueillir ses clients comme il se doit, à tel point qu’il est aujourd’hui méconnaissable. « C’est simple. On a dû inventer un nouveau casino. », raconte le directeur du Pasino de la Grande-Motte, Stephan Vosgiens, évoquant le respect essentiel des normes sanitaires imposées par le gouvernement.

« Le plus compliqué, cela aura été de devoir déplacer les 220 machines à sous et 110 tables de roulette et de blackjack électroniques une à une, tout en les espaçant suffisamment. Pour la sécurité des joueurs, on a aussi fixé une barrière en plexiglas entre chaque terminal de jeu. En tout cas, nous estimons que tout a été fait pour que le casino soit un endroit sûr. On veut rassurer au maximum nos clients », explique Stephan Vosgiens.

Casino nouveau look et réaménagement intégral des espaces 

Mais le plus impressionnant dans toute cette histoire, c’est certainement le fait que l’intégralité des 2 000 mètres carrés de surface que compte le casino aient dû être reconfigurés ! En effet, les murs du Pasino de la Grande-Motte ont été poussés, la salle de poker a été déplacée à l’étage pour être transformée en espace VIP, et le hall d’entrée, d’habitude vide, a été métamorphosé en vaste aire de jeux. « On a dû réinstaller les câbles et branchements, retirer la moquette puis la reposer… », explique le directeur du casino, quelque peu exténué, mais soulagé.

Dans tous les cas, cet effort n’aura pas été vain. Pour Stephan Vosgiens, il a même été décisif, puisqu’il compte conserver le casino sous cette forme une fois l’épidémie éradiquée. Il faut dire que le Pasino héraultais a dorénavant un look très végasien ! 

Autrement, depuis sa réouverture, le casino de la Grande-Motte s’aligne bien entendu avec les recommandations gouvernementales : le port du masque est obligatoire, du gel hydroalcoolique est proposé aux joueurs et une prise de température est suggérée aux clients à l’entrée de l’établissement.

0 COMMENTAIRE

Dernières Publications

Réouverture le 19 mai pour les casinos français, machines à sous et jeux électroniques les premiers servis !
Réouverture le 19 mai pour les casinos français, machines à sous et jeux électroniques les premiers servis !

Réouverture le 19 mai pour les casinos français, machines à sous et jeux électroniques les premiers servis !

Les casinos terrestres de l’Hexagone rouvriront progressivement leurs portes à partir du 19 mai prochain. Ladite réouverture ne concernera dans un premier temps que les machines...

Divine Links, machine à sous propulsée par Blueprint Gaming, est dans les bacs !
Divine Links, machine à sous propulsée par Blueprint Gaming, est dans les bacs !

Divine Links, machine à sous propulsée par Blueprint Gaming, est dans les bacs !

Lucksome, un tout nouveau studio de développement de jeux basé à Malte, vient de lancer Divine Links™, une machine à sous propulsée par le moteur de jeu mis au...