Pays-Bas : une enquête révèle une augmentation de l'exposition aux publicités sur les jeux de casino

Julien E.
Julien E.
Dernière édition le
Pays-Bas : une enquête révèle une augmentation de l'exposition aux publicités sur les jeux de casino

Selon une enquête menée par la Netherlands Online Gambling Association (NOGA), ces douze derniers mois, les consommateurs néerlandais ont signalé une forte augmentation du nombre de publicités portant sur les jeux de casino en ligne. Conduite par Ipsos, l’étude a été réalisée auprès d’un groupe représentatif d’adultes âgés de 18 à 34 ans. Quelles conclusions faut-il en tirer ?

Pays-Bas : les adultes de plus en plus exposés aux publicités sur les jeux de casino

Le deuxième baromètre annuel NOGA portant sur les jeux d’argent en ligne a révélé que les adultes néerlandais ont vu davantage de publicités iGaming en 2022 que les années précédentes.

Dans la catégorie des jeunes adultes (18-24 ans), c’est principalement sur Internet et les médias sociaux que les publicités sur les jeux de casino ont été vues le plus souvent. Pour les adultes âgés de 25 à 34 ans, la télévision fut le principal moyen d’exposition. En tout et pour tout, 23 % des jeunes adultes ont déclaré avoir vu des publicités iGaming « très souvent » en 2022, contre 25 % pour les adultes légèrement plus âgés.

L'enquête menée par NOGA révèle par ailleurs que toutes les personnes interrogées ne sont pas enthousiastes à l'égard des publicités pour les jeux d'argent en ligne. Ainsi, la plupart d’entre elles souhaitent que les publicités ne soient diffusées qu’après 21 heures et visent le moins possible les jeunes et groupes vulnérables. Seuls 22 % des sondés ont déclaré que cela ne les dérangeait pas de recevoir, ou de voir, des publicités pour les jeux d'argent en ligne.

Seulement 2 % des adultes néerlandais jouent quotidiennement, contre 9 % en 2021

En début de mois, le ministre néerlandais de la protection juridique, Franc Weerwind, a annoncé que le régulateur du marché des jeux de hasard, la Kansspelautoriteit (KSA), avait lancé une enquête sur la manière dont les opérateurs font de la publicité pour le segment spécifique des joueurs âgés de 18 à 24 ans.

Selon cette dernière, le nombre de joueurs en 2022 est resté stable par rapport à l'année précédente et demeure principalement composé d'hommes et de personnes ayant un niveau d'éducation élevé. La conclusion de l’enquête indique également que 12 % de tous les adultes ont joué au moins une fois en ligne au cours des douze derniers mois, contre 11 % en 2021. Par contre, seulement 2 % des adultes néerlandais jouent quotidiennement en 2022, contre 9 % en 2021.

En outre, l’enquête montre qu’en dépit de la volonté du gouvernement d’apporter un cadre légal au marché hollandais des jeux de casino en ligne, la grande majorité des joueurs (environ 70 % d’entre eux) ne sait pas reconnaître un opérateur agréé d’un opérateur exerçant dans l’illégalité.

0 COMMENTAIRE

Dernières Publications

Suède : lourdes sanctions infligées pour non-respect des lois contre le blanchiment d’argent
Suède : lourdes sanctions infligées pour non-respect des lois contre le blanchiment d’argent

Suède : lourdes sanctions infligées pour non-respect des lois contre le blanchiment d’argent

En Suède, le régulateur local, la Spelinspektionen, a sanctionné les opérateurs Kindred, AB Trav Och Galopp (ATG) et PinBet pour des manquements liés à la...

Betsoft Gaming : un peu de fantaisie chinoise avec la machine à sous Golden Dragon Inferno
Betsoft Gaming : un peu de fantaisie chinoise avec la machine à sous Golden Dragon Inferno

Betsoft Gaming : un peu de fantaisie chinoise avec la machine à sous Golden Dragon Inferno

Le jeudi 24 novembre 2022, le développeur et fournisseur de jeux de casino en ligne Betsoft Gaming a lancé Golden Dragon Inferno, sa nouvelle machine à sous sur le thème du...