Ron Meyer : zoom sur l’homme qui a perdu 100 millions de dollars au craps

Julien E.
Julien E.
Dernière édition le
Ron Meyer : zoom sur l’homme qui a perdu 100 millions de dollars au craps

Il est vrai que lorsque vous êtes en veine, les jeux de casino tels que le craps peuvent vous faire gagner beaucoup d'argent. Mais tout ne se passe pas toujours comme prévu. Ronald Meyer (Ron Meyer pour les intimes) en est la preuve vivante. L’homme âgé de 76 ans qui a dirigé la firme Universal Pictures jusqu’en 2020 avant de démissionner a en effet perdu 100 millions de dollars en lançant les dés ! Comment une telle chose est-elle possible ?

Comment Ron Meyer a-t-il perdu toute sa fortune aux tables de craps ?

Ron Meyer est une figure emblématique des États-Unis. Celui qui a fait ses débuts dans le show-business en travaillant pour l’agence de talents Paul Kohner s’est très vite mêlé au gratin hollywoodien. En lançant la Creative Artists Agency, Ron Meyer a rencontré un succès exceptionnel qui lui ouvrit les portes des Studios Universal. En 2013, il fut même promu vice-président de NBCUniversal, société-mère des Studios Universal !

Mais si la liaison qu’il a entretenu avec l’actrice Charlotte Kirk en 2013 — laquelle a été récemment révélée —, lui a valu son poste de haut gradé en 2020, ce n’est pas ce scandale qui a entraîné la perte de Ronald Meyer. En effet, malgré toutes ses réussites sur le plan professionnel, Ron Meyer a toujours été addict aux jeux d’argent. Meyer se rendait fréquemment à Las Vegas et à Atlantic City, où il risquait de très grosses sommes aux tables de craps…

Selon le Daily Mail, il aurait même perdu jusqu’à 7 millions de dollars en une seule après-midi passée dans les casinos. Avant que les fâcheuses habitudes de Ron Meyer ne soient connues du grand public, ses pertes ont fini par atteindre 100 millions de dollars. Le joueur septuagénaire totalement accro touchait 25 millions de dollars par an en tant que vice-président de NBCUniversal. Aujourd’hui, il cherche à négocier un parachute doré avec son ex-employeur, histoire de sauver son avenir…

Un cercle vicieux aux conséquences désastreuses…

Dernièrement, un autre tabloïd a déclaré que Ron Meyer perdait entre 5 et 7 millions de dollars à chacune de ses virées au Caesars Palace… La direction du casino d’Atlantic City savait que Ron Meyer risquait sa peau. Il lui envoyait donc un hélicoptère privé qui venait le cherchait à New York, sur le toit de l’hôtel Mandarin Oriental, où il était hébergé dans une suite penthouse. Un moyen de l’aider à passer incognito…

Mais Ron Meyer, enraciné dans son problème d’addiction et ses liaisons secrètes, était facilement manipulable. L’actrice Charlotte Kirk et son fiancé l’ont extorqué à plusieurs reprises, et c’est seulement lorsqu’il décida de ne plus verser d’argent au couple que son histoire avec la comédienne éclata ! Aux dernières nouvelles, Ron Meyer, qui fut à un moment ou un autre contraint d’emprunter de l’argent pour jouer, doit encore plusieurs millions de dollars à certains casinos d’Atlantic City ainsi qu’au Mohegan Sun, établissement situé dans le Connecticut.

Ron Meyer a également appelé Michael Ovitz à l’aide. Il compte sur le co-fondateur de la Creative Artists Agency pour lui prêter main forte dans le remboursement de deux prêts dont les montants sont respectivement de 6,5 millions et 5 millions de dollars. Ron Meyer n’est pas prêt d’être sorti d’affaires…

0 COMMENTAIRE

Dernières Publications

Machine à sous vidéo Fire Toad : la créativité enfin retrouvée pour Play’n Go ?
Machine à sous vidéo Fire Toad : la créativité enfin retrouvée pour Play’n Go ?

Machine à sous vidéo Fire Toad : la créativité enfin retrouvée pour Play’n Go ?

Développeur de jeux de casino le plus actif et prolifique de 2020, Play’n Go a toutefois eu du mal à réaliser des machines à sous réellement uniques et...

La machine à sous Thor Infinity Reels d’Yggdrasil est dans les bacs, et elle envoie du lourd !
La machine à sous Thor Infinity Reels d’Yggdrasil est dans les bacs, et elle envoie du lourd !

La machine à sous Thor Infinity Reels d’Yggdrasil est dans les bacs, et elle envoie du lourd !

Près d’une semaine après avoir dévoilé en avant-première sa machine à sous vidéo Easter Island 2™, le développeur de jeux de casino...