Royaume-Uni : GambleAware appelle à davantage de flexibilité dans le blocage des cartes bancaires

Julien E.
Julien E.
Dernière édition le

Au Royaume-Uni, l'association indépendante GambleAware — laquelle se préoccupe notamment de thèmes tels que le jeu responsable et l’addiction aux jeux de hasard —, a demandé au gouvernement, aux autorités de régulation et aux institutions financières de veiller à ce que les joueurs de casino en ligne aient la possibilité de bloquer leurs transactions par carte bancaire.

Bloquer les paiements par carte bancaire pour augmenter la protection des joueurs

Selon un article publié par notre confrère iGamingBusiness, la requête de GambleAware fait suite à la publication des conclusions d’une enquête spéciale commandée par l’association au sujet de la disponibilité, l’adoption et l’efficacité des programmes de blocage des cartes bancaires au Royaume-Uni. Ladite enquête, menée par le Personal Finance Research Centre de l’Université de Bristol, révèle que quelques 28 millions de comptes bancaires personnels ne disposent d’aucune option permettant de bloquer les transactions effectuées par carte bancaire. Et en ce qui concerne les comptes des titulaires ayant souscrit à cette option, ils nécessiteraient des améliorations afin de bénéficier d’un niveau de protection plus élevé.

L’étude montre également que seulement huit établissements financiers britanniques permettent à leurs clients de bloquer les paiements réalisés par carte bancaire, et émanant de sites de jeux de hasard en ligne. Lesdites banques, qui gèrent quelques 49 millions de comptes courants personnels, affichent d’ailleurs certaines failles dans leur manière de traiter les transactions à problème. En effet, dans la plupart des cas, la possibilité de bloquer les paiements par CB peut être facilement désactivée, y compris par les titulaires des comptes bancaires eux-mêmes.

Des recommandations qui impliquent davantage les établissements financiers

Selon l’enquête auditionnée par GambleAware, les programmes de blocage de cartes bancaires existants ont tendance à n'être disponibles que pour certains produits, tandis que de nombreux autres ne peuvent être gérés que par des canaux personnalisés. Le directeur général de l’association, Marc Etches, a en outre formulé une série de recommandations basées sur les conclusions de l’enquête. Ces dernières ont été notamment adressées à la Financial Conduct Authority afin qu’elle puisse établir de nouvelles conditions légales et réglementaires qui encourageraient l'industrie iGaming à développer des contrôles sur les achats dématérialisés des consommateurs qui sont aussi des joueurs. 

Pour finir, Marc Etches a déclaré que les programmes de blocage des cartes bancaires devraient être obligatoires dans l’ensemble du territoire britannique, tout en précisant qu’il serait bon d’encourager les organismes de crédit de s’unir avec les institutions financières pour permettre à leurs clients d’opter délibérément pour le blocage des paiements réalisés sur des plateformes de jeux de hasard en ligne dans leur dossier de crédit, et ce, si possible, via un guichet dédié.

0 COMMENTAIRE

Dernières Publications

Business : Playtech accepte l’offre de rachat d’Aristocrat pour 3,2$ milliards
Business : Playtech accepte l’offre de rachat d’Aristocrat pour 3,2$ milliards

Business : Playtech accepte l’offre de rachat d’Aristocrat pour 3,2$ milliards

C’est un événement historique. Le géant des casinos en ligne Playtech a accepté la proposition de rachat d’Aristocrat Leisure, fabricant de machines à...

Mystic Chief : conjurez le mauvais sort sur la nouvelle machine à sous de Pragmatic Play
Mystic Chief : conjurez le mauvais sort sur la nouvelle machine à sous de Pragmatic Play

Mystic Chief : conjurez le mauvais sort sur la nouvelle machine à sous de Pragmatic Play

Tandis que la première quinzaine du mois d’octobre est déjà derrière nous, le développeur et éditeur Pragmatic Play nous transporte dans le...