Royaume-Uni : de nouvelles réglementations concernant les machines à sous vidéo

Julien E.
Julien E.
Dernière édition le
Royaume-Uni : de nouvelles réglementations concernant les machines à sous vidéo

Au Royaume-Uni, le régulateur local, la Gambling Commission, a annoncé la mise en œuvre prochaine d'un ensemble de nouvelles mesures qui ont pour vocation de renforcer la protection des joueurs adeptes des machines à sous vidéo.

Le régulateur a émis ses déclarations par le biais d’un communiqué de presse officiel, soulignant que les nouveaux dispositifs ont été élaborés en consultation avec les joueurs, les opérateurs iGaming et les développeurs de jeux de casino en ligne. Selon la UK Gambling Commission, l’objectif est de « rendre les jeux de casino en ligne moins intrusifs et plus sûrs de par leur conception afin d’aider les parieurs à avoir un meilleur contrôle sur ce qu’ils font ».

Royaume-Uni : le game design des machines à sous vidéo fait l’objet de réglementations

La Gambling Commission a annoncé de nouvelles mesures s’appliquant à l’intégralité des machines à sous vidéo ciblant les joueurs britanniques. Dorénavant, les modes de jeu automatiques sont formellement interdits pour les machines à sous, ainsi que l’ensemble des caractéristiques qui « accélèrent le jeu ou donnent l’illusion d’un contrôle sur les résultats ».

Pour entrer plus dans les détails, l’autorité de régulation du marché iGaming britannique a déclaré que les studios de développement de machines à sous en ligne étaient tenus de ralentir la vitesse de rotation des rouleaux à moins d’un tour toutes les 2,5 secondes. En outre, ils doivent à présent « s’abstenir d’utiliser des sons, images ou effets spéciaux qui donnent aux joueurs l’illusion de gagner, notamment lorsque le résultat réel est inférieur ou égal à la mise engagée ».

La vulnérabilité des joueurs en ligne, principale inquiétude de la Gambling Commission

L’organisme de contrôle et de régulation du marché britannique des jeux de hasard a insisté sur le fait que les nouvelles règles exposées doivent permettre à tous les joueurs de voir facilement leurs gains réels ainsi que les pertes qu’ils ont cumulées, en plus de leur temps de jeu effectif durant l’intégralité de leur session en ligne. Si tout cela ne suffisait pas, les opérateurs de jeux de casino en ligne exerçant au Royaume-Uni ont désormais l’interdiction de proposer des moyens de retrait inversés, c’est-à-dire des procédés qui incitent les joueurs à remettre en jeu des fonds qu’ils ont demandé à retirer au préalable.

Neil McArthur, directeur général de la Gambling Commission, a soutenu que son organisation a pris la décision d'instaurer de nouvelles mesures parce que les machines à sous vidéo, qu’elles soient compatibles PC, smartphone ou tablette, sont souvent dotées de fonctionnalités qui « augmentent l'intensité du jeu et les risques qu’encourent les joueurs ». Et ce dernier de terminer : « Les machines à sous sont les jeux de casino en ligne les moins rentables pour les joueurs, avec des pertes moyennes par joueur bien plus élevées que tous les autres jeux réunis ».

0 COMMENTAIRE

Dernières Publications

Royaume-Uni et Covid-19 : les bookmakers tirés d’affaire dès le 12 avril prochain
Royaume-Uni et Covid-19 : les bookmakers tirés d’affaire dès le 12 avril prochain

Royaume-Uni et Covid-19 : les bookmakers tirés d’affaire dès le 12 avril prochain

Au Royaume-Uni, le Premier ministre Boris Johnson a récemment annoncé que les salons de paris sportifs — jusqu’ici contraints à la fermeture en raison de la...

Autriche : une nouvelle autorité de régulation des jeux de hasard et un système d’auto-exclusion à l’étude
Autriche : une nouvelle autorité de régulation des jeux de hasard et un système d’auto-exclusion à l’étude

Autriche : une nouvelle autorité de régulation des jeux de hasard et un système d’auto-exclusion à l’étude

En Autriche, c’est actuellement le Ministère des Finances qui est responsable de l’octroi de licences d’exploitation aux opérateurs agréés. Cependant,...