Suisse : quatre escrocs truquent une table de roulette au casino de Lucerne

Julien E.
Julien E.
Dernière édition le
Suisse : quatre escrocs truquent une table de roulette au casino de Lucerne

En Suisse, quatre individus sont actuellement jugés pour avoir truqué une table de roulette au casino de Lucerne en avril 2019. Leur escroquerie leur a permis de toucher 30 000 francs suisses. Interpelés lors d’un contrôle douanier, ces derniers doivent à présent répondre de leurs actes devant un tribunal compétent.

Triche à la roulette au casino de Lucerne : les quatre escrocs jugés en ce moment

En avril 2019, quatre hommes auraient manipulé une des tables de roulette du casino de Lucerne et extorqué 30 000 francs suisses. C’est du moins ce qu’affirme le chef de la sécurité de l’établissement, qui aurait assisté à une partie de la manœuvre et les aurait vu prendre la fuite avec leurs gains.

Les escrocs présumés, actuellement jugés devant le tribunal de district de Lucerne, ne reconnaissent pas les accusations. Pourtant, selon un journal local, l’un des quatre individus aurait scotché de toutes petites feuilles noires très fines sur les numéros 8, 11, 17, 24, 26 et 29. L’objectif de ces feuilles XXS ? Limiter le rebond de la bille, augmentant ainsi la probabilité que les numéros truqués soient tirés. Concrètement, les arnaqueurs n’avaient qu’à miser sur lesdits chiffres pour remporter leurs mises.

Tandis que l’un des membres de l’équipe pariait directement à la table de roulette, un autre se serait assis devant un poste électronique qui permet également de miser sur les numéros de la roulette truquée. Celui-ci aurait effectué pas moins de 255 mises ce soir-là, engageant parfois jusqu’à 845 francs suisses par tirage.

Très malins, les tricheurs ont volontairement brouillé les pistes

Afin de ne pas attirer l’attention sur eux, les escrocs ont fait en sorte de ne pas toujours parier sur les numéros manipulés. Cette fraude leur a permis de remporter 30 000 francs sans effort, bien qu’ils leur aient fallu distraire le croupier de la table à deux reprises (une fois pour coller les feuilles noires et une seconde pour les récupérer à l’aide d’un aimant).

Le petit groupe, qui a pris la fuite au petit matin, a donc été stoppé net par la police lors de son passage à la frontière. À l’intérieur du véhicule, les douaniers ont mis la main sur plusieurs outils, du fil, des aimants et les fameuses feuilles noires, en bref, tous les instruments nécessaires à la manipulation qu’ils ont exécutée d’une main de maître.

L’on notera cependant qu’à ce stade du procès la culpabilité des escrocs présumés n’est pas encore prouvée. Selon les avocats de la défense, les déclarations du chef de la sécurité du casino de Lucerne sont incohérentes : par exemple, ces derniers mettent en évidence le fait que les feuilles noires n’ont pas été trouvées aux abords de la table de roulette, mais dans leur voiture.

Tandis que le verdict du tribunal est toujours indécis, le chef de sécurité a prévenu qu’une telle fraude ne pourrait plus être utilisée au casino de Lucerne à l’avenir, ce dernier n’ayant pas donné plus de détails à ce sujet.

0 COMMENTAIRE

Dernières Publications

Suède : lourdes sanctions infligées pour non-respect des lois contre le blanchiment d’argent
Suède : lourdes sanctions infligées pour non-respect des lois contre le blanchiment d’argent

Suède : lourdes sanctions infligées pour non-respect des lois contre le blanchiment d’argent

En Suède, le régulateur local, la Spelinspektionen, a sanctionné les opérateurs Kindred, AB Trav Och Galopp (ATG) et PinBet pour des manquements liés à la...

Betsoft Gaming : un peu de fantaisie chinoise avec la machine à sous Golden Dragon Inferno
Betsoft Gaming : un peu de fantaisie chinoise avec la machine à sous Golden Dragon Inferno

Betsoft Gaming : un peu de fantaisie chinoise avec la machine à sous Golden Dragon Inferno

Le jeudi 24 novembre 2022, le développeur et fournisseur de jeux de casino en ligne Betsoft Gaming a lancé Golden Dragon Inferno, sa nouvelle machine à sous sur le thème du...