Un gang de tricheurs dérobe 300,000€ à la roulette anglaise électronique

Julien E.
Julien E.
Dernière édition le

En un an, des tricheurs de haut vol ont réussi à voler quelque 300,000€ sur les casinos français et européens en suivant un mode opératoire étonnamment simple mais efficace. Oeuvrant sur les tables de roulettes anglaises électroniques - de plus en plus nombreuses dans les établissements de jeux - ils ont pu agir sur des dizaines de casinos avant de se faire épingler par le Service Central des Courses et Jeux de la police judiciaire (SCCJ).

Un outil qui vaut de l'or

Venant d'Europe de l'Est et d'Amérique du Sud, un gang de tricheurs a amassé environ 300,000€ en l'espace d'un an en profitant des tables de roulette électronique de dizaines de casinos en Europe, notamment en France. Pas de braquage, pas de violence, juste des perceuses qui pouvaient faire arrêter la boule au numéro voulu.

"Nous avions affaire à une recrudescence de la triche dans les casinos, dont certains basés en France mais surtout en Europe", confirme Alexandre Huguet, commissaire divisionnaire et chef de la division des affaires judiciaires au service des courses et jeux. "Des équipes d’Europe de l’Est et d’Amérique du Sud écumaient ces établissements de jeux selon des modes opératoires bien précis et répétés sur les roulettes anglaises électroniques notamment. Tous ces faits ont été commis en bande organisée."

Récemment, c'est grâce à un groupe de joueurs georgiens que la Police Judiciaire a pu comprendre le mode opératoire. A l'aide d'une mini perceuse électrique, ces tricheurs perçaient le couvercle de la roulette anglaise électronique afin de faire en sorte que la boule s'arrête au numéro voulu. Naturellement, le numéro voulu était celui choisi par les complices en bout de table. En usant et abusant de cette technique simple, des centaines de milliers d'euros ont été gagnés. 

Des casinos français, luxembourgeois, suisses et autrichiens, notamment, ont été ciblés par ce gang. Il est difficile de connaître le nombre exact de membres ni de mettre un nom sur la tête du réseau. Toujours est-il que la technique a été démasquée par les autorités, ce qui permet aux casinotiers de redoubler de vigileance sur les roulettes électroniques et de pouvoir surveiller de façon plus efficace. 

Le casino est toujours gagnant. Même si les fraudeurs ont l'avantage sur une certaine période, ils finissent (presque ?) toujours par se faire repérer.

0 COMMENTAIRE

Dernières Publications

Partouche lance son casino en ligne en Suisse
Partouche lance son casino en ligne en Suisse

Partouche lance son casino en ligne en Suisse

Grande nouvelle pour les joueurs suisses de casinos en ligne, le site Pasino.ch, opéré par Partouche, est enfin live ! Le groupe a acquis sa licence officielle en avril de cette...

Yggdrasil Gaming dévoile sa nouvelle machine à sous vidéo Moley Moolah
Yggdrasil Gaming dévoile sa nouvelle machine à sous vidéo Moley Moolah

Yggdrasil Gaming dévoile sa nouvelle machine à sous vidéo Moley Moolah

Près de six mois après avoir accueilli le studio britannique Reflex Gaming dans son programme YG Masters, le développeur et éditeur de jeux de casino en ligne basé...