Un nouveau casino à 450$ millions en discussion en Uruguay

Julien E.
Julien E.
Dernière édition le

Selon un récent article de CalvinAyre.com, l'Uruguay est en train de préparer l'arrivée de son deuxième casino resorts, qui sera situé dans la ville balnéaire de Punta Del Este. Le Président du pays a déjà signé le texte pour encadrer le projet qui pourrait coûter la bagatelle de 450$ millions. 

Rénover un hôtel historique et redynamiser la zone

Le mois dernier, Tabare Vazquez, Président uruguayen, a signé le texte encadrant la faisabilité du futur casino. Plus tôt cette année, le Ministre de l'économie et des Finances avait déjà émis son opinion favorable. L'investissement pour réaliser ce projet était tablé à l'époque à environ 450$ millions. Celui-ci sera réalisé, sauf surprise, par un opérateur / investisseur étranger.

Le casino resort sera relié au San Rafael Hotel. Cet établissement laissé à l'abandon devra être rénové à cette occasion, dans le but de dynamiser la zone et la rendre attractive pour les touristes. Des résidences, restaurants, spas, piscines, boutiques, beach club ainsi qu'un théâtre seront proposés aux visiteurs. Le but sera de rénover tout en conservant l'héritage unique du lieu.

Faire plus gros et plus complet que les concurrents

Il y a actuellement trois autres casinos dans cette partie du pays, mais aucun n'est comparable avec le projet proposé par le gouvernement. Pour pouvoir concurrencer les établissements existants, il faut proposer quelque chose de différent, et cette différence se fera non seulement dans la taille de la structure mais aussi dans les divertissements disponibles en plus des jeux d'argent. Côté jeux, le gouvernement attend jusqu'à 75 tables de jeux et 550 machines à sous. 

Le pays attend maintenant les propositions d'opérateurs pour financer le projet. 

0 COMMENTAIRE

Dernières Publications

Royaume-Uni et Covid-19 : les bookmakers tirés d’affaire dès le 12 avril prochain
Royaume-Uni et Covid-19 : les bookmakers tirés d’affaire dès le 12 avril prochain

Royaume-Uni et Covid-19 : les bookmakers tirés d’affaire dès le 12 avril prochain

Au Royaume-Uni, le Premier ministre Boris Johnson a récemment annoncé que les salons de paris sportifs — jusqu’ici contraints à la fermeture en raison de la...

Autriche : une nouvelle autorité de régulation des jeux de hasard et un système d’auto-exclusion à l’étude
Autriche : une nouvelle autorité de régulation des jeux de hasard et un système d’auto-exclusion à l’étude

Autriche : une nouvelle autorité de régulation des jeux de hasard et un système d’auto-exclusion à l’étude

En Autriche, c’est actuellement le Ministère des Finances qui est responsable de l’octroi de licences d’exploitation aux opérateurs agréés. Cependant,...