Une régulation des casinos en ligne en France pour aider les joueurs et le gouvernement

Julien E.
Julien E.
Dernière édition le

Le comparateur de casinos en ligne InspecteurBonus a publié récemment une infographie sur le marché des casinos en ligne en France et en Europe (voir en bas d'article ou via ce lien). Elle nous montre que la France est une région où 100% des joueurs de casinos ne sont pas protégés à cause du manque de législation.

Que nous regardions du point du vue du joueur, qui ne peut se défendre correctement en cas de conflit, ou de celui de l'Etat, qui ne gagne rien avec cette activité pourtant largement démocratisée, tout le monde est perdant avec le choix qui été fait en 2010 de mettre de côté les casinos en ligne.

La France : un marché gris

Ce n'est pas parce qu'une activité n'est pas prévue par la loi que personne ne s'y adonne. Les casinos en ligne sont un bon exemple avec une estimation de 2 millions de joueurs plus ou moins réguliers. Pourtant en 2010, lorsque l'Arjel a été créée, seuls le poker en ligne, les paris sportifs et les paris hippiques ont été régulés sur internet.

Cette situation permet à beaucoup de casinos en ligne véreux de proposer leurs offres aux joueurs français. Dans les cas de problèmes de paiement, le joueur a peu de chance de faire valoir ses droits puisqu'il n'en a pas. Pour ces sites escrocs, c'est une situation idéale car les poursuites de l'Arjel sont lentes et relativement peu efficaces, ils peuvent donc continuer à arnaquer le tout-venant.

Heureusement, il existe des casinos en ligne très respectables en France, mais il faut bien chercher. Au final, 100% des joueurs de casinos en ligne français fréquentent des plateformes non-régulées, ce qui peut présenter un risque.

De son côté, l'Etat qui refuse toujours de réguler le marché ne peut pas récolter sa part en impôts et taxes. Les casinos en ligne ont réalisé un chiffre d'affaires de 357€ millions auprès des joueurs français en 2015. L'infographie estime alors que le manque à gagner pour l'Etat français a été de 182€ millions.

Sous la pression de l'Europe et des régulations qui se multiplient, la France pourrait être forcée à l'avenir de prendre en compte l'activité casino en ligne et de faire en sorte que ce marché soit assaini. Ce sera certainement une bonne nouvelle pour les joueurs ainsi que pour l'Etat et cela mettra fin à la situation de marché gris dans laquelle nous sommes.

Infographie Casino En Ligne - Réalisée par Inspecteur Bonus

0 COMMENTAIRE

Dernières Publications

Suède : lourdes sanctions infligées pour non-respect des lois contre le blanchiment d’argent
Suède : lourdes sanctions infligées pour non-respect des lois contre le blanchiment d’argent

Suède : lourdes sanctions infligées pour non-respect des lois contre le blanchiment d’argent

En Suède, le régulateur local, la Spelinspektionen, a sanctionné les opérateurs Kindred, AB Trav Och Galopp (ATG) et PinBet pour des manquements liés à la...

Betsoft Gaming : un peu de fantaisie chinoise avec la machine à sous Golden Dragon Inferno
Betsoft Gaming : un peu de fantaisie chinoise avec la machine à sous Golden Dragon Inferno

Betsoft Gaming : un peu de fantaisie chinoise avec la machine à sous Golden Dragon Inferno

Le jeudi 24 novembre 2022, le développeur et fournisseur de jeux de casino en ligne Betsoft Gaming a lancé Golden Dragon Inferno, sa nouvelle machine à sous sur le thème du...