États-Unis : les terribles conséquences du coronavirus sur l’industrie des casinos

img auteur
Par LE 13.06.2020
États-Unis : les terribles conséquences du coronavirus sur l’industrie des casinos

Aux États-Unis, une importante agence de notation financière a prédit que le marché des casinos américain subirait une perte de 60 % de ses revenus d’ici à la fin de l’année en raison de la pandémie de coronavirus. En effet, l’agence Fitch Ratings a mené à bien une étude portant sur les conséquences de l’épidémie sur l’économie américaine. Et il semblerait que sur les quatre-vingt sept secteurs passés au crible, c’est bien celui des jeux de casino qui soit le plus impacté.

Casinos américains : baisse de 60 % des revenus en glissement annuel 

Selon les analystes Colin Mansfield et Alex Bumazhny — qui travaillent pour le compte de l’agence de notation financière Fitch Ratings —, le secteur américain des loisirs (qui englobe les industries du tourisme, de la restauration, de l'hébergement et des jeux de casino) devrait voir ses revenus cumulés sur l’ensemble de l’exercice fiscal 2020 chuter de près de 5 000 milliards de dollars en raison de la pandémie de Covid-19, la reprise bien trop lente de l’économie au second semestre ne permettant pas d’effacer le « traumatisme » causé.

Selon l’enquête menée par Fitch Ratings, près de mille casinos répartis dans les quarante-trois états américains ont été contraints de fermer temporairement leurs portes en mars dernier. Malgré tout, tandis que le nombre de décès liés au Covid-19 est toujours constant aux USA (114 000 morts à ce jour), Fitch Ratings explique que 569 établissements rattachés à une dizaine de juridictions ont depuis rouvert tout en respectant des protocoles sanitaires très stricts — à titre d’exemple, les casinos de Las Vegas accueillent à nouveau le public depuis la semaine dernière.

Les entreprises de loisirs font face à une nouvelle récession

Selon les calculs de Colin Mansfield, pour l’année 2020, le seul marché des casinos de Las Vegas pourrait voir ses revenus annuels bruts s'effondrer de 50 % par rapport à l'année précédente, les autre marchés régionaux souffrant en moyenne d'un déclin d'environ 20 %. « Suite à la reprise économique très lente du secteur, nous dressons un portrait négatif de l’industrie des casinos aux États-Unis. Le principal facteur qui explique ce déclin des revenus, c’est le problème de la capacité aérienne, notamment en ce qui concerne les vols à destination de Las Vegas. Les gens veulent probablement retourner à Las Vegas, mais sont-ils prêts à monter dans un avion par les temps qui courent ? », questionne Colin Mansfield. 

L’on notera que la baisse estimée de 20 % des revenus des casinos dans les marchés régionaux, si elle venait à se concrétiser, représenterait un record depuis la récession de 2008. « Aucun marché régional n’a connu pareil déclin ces dernières années », conclue Colin Mansfield.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.