500,000€ de jackpot pour cet homme du Nord qui gratte un ticket FDJ

img auteur
Par LE 21.02.2019
500,000€ de jackpot pour cet homme du Nord qui gratte un ticket FDJ

Les jackpots restent le rêve absolu de tout joueur. S’ils concernent l’élite des joueurs, que ce soit terrestres ou en ligne, ils restent un fantasme pour tous ceux qui un jour placent une mise sur une machine à sous, un loto ou un jeu à gratter.

Récemment, un heureux vainqueur du Pas-de-Calais a gratté un ticket miracle à 500,000€, grâce au nouveau jeu lancé cette année par la Française des Jeux : The Wall.

Un ticket surprise à 500,000€

The Wall est l’une des dernières nouveautés de la FDJ en matière de jeux à gratter. Son principe est simple : vous devez trouver trois boules noires alignées sur la même colonne pour remporter le gain associé. Si la plupart de ces gains sont minimes et ne vous permettent que de vous rembourser et de rejouer, certains sont bien plus conséquents !

Un homme de la commune de Liévin en a fait l’expérience pendant le mois de janvier 2019, quand son ticket lui a validé un gain de 500,000€. A 48 ans, celui-ci peut se targuer d’avoir connu la chance de sa vie. Et si ce n’est peut-être pas assez pour prendre sa retraite anticipée, cela lui permettra d’aborder la vie de façon plus sereine !

D’après les propos tenus sur la Voix du Nord, le gagnant a souhaité garder son anonymat et n’aurait pas encore la folie des grandeurs. L’une de ses premières dépenses serait d’acheter une nouvelle camionnette.

Un jeu à gratter inspiré d'une émission

Le jeu à gratter The Wall est une adaptation du jeu télévisé The Wall, face au mur, présenté en France par Christophe Dechavanne. Dès le 27 février 2017, The Wall a pu se vanter de rassembler des millions de téléspectateurs. Bilan de la première soirée : 5,4 millions de curieux devant leurs petits écrans.

Un an après au début 2018, The Wall passionnait déjà beaucoup moins les foules et il n’est pas sûr que le lancement du jeu à gratter à son effigie suffise à garder l’émission sur les rails pendant des années.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.