Chine : Les paris sur le Mondial 2018 en pleine explosion

img auteur
Par LE 11.07.2018
Chine : Les paris sur le Mondial 2018 en pleine explosion

Les opérateurs de paris sportifs en Chine sont en train de vivre le Mondial le plus rentable de l’histoire. Un nouveau record de mises sera battu pour la Coupe du Monde 2018, d’après le gouvernement du pays.

Les fans chinois de plus en plus nombreux

Le Mondial est l’événement sportif le plus médiatisé au monde, et donc le plus populaire et le plus rentable. En Chine, la popularité du football est en train d’exploser, en partie dû aux réseaux sociaux. C’est en effet sur les réseaux sociaux que sont partagées beaucoup d’informations, notamment des gains vantés par certains parieurs.

La semaine dernière, les autorités chinoises ont déclaré que les deux premières semaines du Mondial avaient généré 3,9$ milliards de paris, ce qui est déjà plus que l’ensemble des paris du Mondial 2014. D’après les estimations, 7,5$ milliards devraient être misés sur l’ensemble de la compétition, sachant que les phases finales génèrent plus d’intérêt que les matchs de poules.

Le développement de l’économie chinoise entraîne un nombre toujours plus important de personnes aisés (ce qui n’empêche pas non plus le nombre de pauvres d’augmenter) et ces individus sont plus tentés par le fait de mettre un billet ou deux sur un match de football.

Ce Mondial 2018 a été fort en surprise, notamment via les éliminations de certains cadors tels que l’Allemagne pendant les poules, mais également le Portugal, l’Espagne, le Brésil ou l’Argentine. Ces surprises peuvent faire le bonheur de certains parieurs mais sont également dévastatrices pour ceux qui prennent des risques financiers en voulant parier gros sur le favori.

Les surprises peuvent être dangereuses pour certains

A titre d’exemple, la défaite de l’Allemagne a été vue comme une catastrophe par ceux qui avaient décidé de parier une petite fortune sur une issue qui, normalement, était évidente. Sa défaite contre le Mexique le 18 juin a entraîné des colères chez certains d’entre eux. Le soir du match, les réseaux sociaux pullulaient de vidéos de supporters explosant littéralement leurs télévisions de rage.

Certains établissements ont même décidé de fermer leurs accès aux toits, de peur que certains fans ne se jettent dans le vide.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.