Croupier dans un casino : quel salaire et quelles conditions de travail ?

img auteur
Par LE 23.07.2018
Croupier dans un casino : quel salaire et quelles conditions de travail ?

Le métier de croupier a le vent en poupe. Il faut dire que les casinos lui déroulent le tapis rouge car les croupiers se font rares. Cela s’explique par le faible nombre d’écoles proposant des formations à ce métier particulier, mais pas seulement. En effet, la plupart des chercheurs d’emploi ont peu de connaissances par rapport à l’univers des jeux de casino et ne s’orientent pas vers cette branche de manière inconsciente. Et pourtant, le métier de croupier est promis à un bel avenir, comme en témoignent ses très belles perspectives en matière de rémunération. 

Croupier dans un casino, un métier difficile 

Le métier de croupier n’est pas des plus évidents. En effet, il fait appel à un nombre important de compétences : non seulement nécessite-t-il une très bonne condition physique (les postes s’occupent principalement de nuit et sont en contradiction avec notre rythme biologique, d’où des risques de développement de tension nerveuse), mais il demande aussi beaucoup de rapidité et de concentration. Enfin, le croupier doit avoir le sens de la clientèle, doit être aimable et souriant et doit être capable de subir les pressions de ses supérieurs hiérarchiques.

Les croupiers sont généralement spécialisés dans les jeux de casino. Dans un grand casino, ils seront juges d’une seule table mais dans de plus petites structures, ils devront être capables de passer sur toutes les tables. Les conditions de travail sont généralement assez difficiles : le rythme de travail n’est jamais fixe et en raison des horaires d’ouverture larges, les croupier alternent entre travail de jour et travail de nuit. Régis par le code général du travail, les croupiers peuvent avoir un temps de présence allant de 45 heures à 63 heures hebdomadaires pour seulement 35 heures effectives en table.

Quelle rémunération pour un croupier ? 

Les croupiers qui travaillent dans un cercle de jeux peuvent prétendre à une rémunération allant de 1 200 € à 2 000 € pour un débutant. Cependant, les conditions de travail sont particulièrement difficiles dans les cercles de jeux. Les croupiers en casino bénéficient eux de conditions plus souples et moins contraignantes. Malheureusement, le salaire moyen y est nettement inférieur : seulement 1 200 € pour un débutant à 35 heures effectives. Reste que les possibilités d’évolution y sont plus nombreuses ! Un croupier bien établi peut prétendre à un salaire dépassant 1 600 € par mois.

Enfin, ce sont les croupiers dans l’événementiel qui tirent véritablement leur épingle jeu. Ces derniers jouissent des meilleures conditions de travail et de la meilleure rémunération possible puisqu’ils peuvent réaliser entre 150 € et 200 € de bénéfices par jour. Cela dit, la fréquence et la durée des missions sont plutôt faibles, si bien que croupier dans l’événementiel se résume finalement à un simple job secondaire. 

La principale raison pour laquelle le métier de croupier est intéressant, ce sont les pourboires. En effet, en moyenne, un croupier ajoute 300 € de pourboires à son salaire fixe chaque mois ! 

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.