Des amendes exemplaires pour deux opérateurs en ligne suédois

img auteur
Par LE 23.05.2019
Des amendes exemplaires pour deux opérateurs en ligne suédois

A peine lancé, le marché régulé des casinos en ligne suédois fait déjà parler de lui. Bien que le pays compte relativement peu d’habitants (un peu plus de 10 millions), de nombreux opérateurs sont présents et le régulateur Spelinspektionen fait de son mieux pour contrôler le marché et protéger les joueurs.

Ce régulateur a d’ailleurs récemment sanctionné deux opérateurs qui ont fauté de façon « sérieuse et répétée » et qui ont écopé de 5 millions et de 9 millions de SEK (équivalent à 465,000€ et 836,000€ environ). Plus de précisions dans ces lignes.

Offenses graves sur les bonus de bienvenue

Spelinspektionen a l’intention de jouer son rôle de gendarme de façon rigoureuse. Quelques mois après le lancement du marché, il sanctionne déjà Betway et Mandalorian.

Les violations observées par le régulateur sont liées aux bonus de bienvenue proposés par les deux opérateurs. Betway opère Betway.se tandis que Mandalorian opère les sites noaccountcasino.com et prankcasino.com. Ils auraient mis en place trop de restrictions sur les bonus de bienvenue des nouveaux joueurs, ce qui constitue selon le régulateur une offense importante.

Le régulateur a rappelé que la protection du joueur était sa priorité et que la légalisation du marché en Suède avait été faite à la base dans ce but. Il a également insisté sur un rappel des règles élémentaires pour l’ensemble des opérateurs du pays.

Betway a écopé de 5 millions de SEK, soit environ 465,000€ et Mandalorian de 9 millions de SEK, soit environ 836,000€. La différence des sanctions est probablement due au fait que Mandalorian opère deux sites incriminés, au lieu d’un seul pour Betway. Les opérateurs ont trois semaines pour décider de faire appel ou non.

Le régulateur Spelinspektionen montre avec ces actions concrètes que le marché n’a pas seulement été régulé pour permettre au pays d’augmenter ses rentrées d’argent mais également pour protéger les joueurs. En l’absence de régulation, les opérateurs peuvent librement profiter des joueurs sans qu’aucun risque de sanction n’existe, comme c’est le cas sur certains marchés gris.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.