Des nouvelles d'Incheon, Seoul - le futur projet casinos de plus de 250$ milliards made in Corée du Sud

img auteur
Par LE 21.03.2014
Des nouvelles d'Incheon, Seoul - le futur projet casinos de plus de 250$ milliards made in Corée du Sud

La Corée du Sud prépare les investissements pour sa future ville de casinos, projet baptisé à l'origine EightCity. Il y a quelques jours, Seoul autorisait plusieurs sociétés pour leurs investissements futurs, notamment le Las Vegas Sands qui a prévu de bâtir un établissement de jeux de 805$ millions.

Une volonté d'être plus attractif et accessible

C'est le quartier d'Inchon, Seoul, qui a été choisi pour accueillir les futurs casinos terrestres, ainsi que l'île de Jeju. L'un des principaux groupe du monde, le Las Vegas Sands de Sheldon Adelson, est un de ceux qui comptent investir dans cette nouvelle terre de jeu, en plus de ses projets au Japon et Macau (The Parisian). Cet endroit espère attirer des investissements à hauteur de 270-290$ milliards d'ici 2030...!

Les futurs casinos ne seront destinés qu'aux étrangers et devraient cibler en particulier les populations chinoises qui ne veulent/peuvent pas dépenser des fortunes à Macau. Car EightCity va voir le jour pour proposer une alternative à Macau dans le sens où les mises minimales seront plus accessibles. Les mises minimales dans les espaces VIP sont de 40,000$ par personne alors qu'on se situe autour des 400,000$ à Macau. Et on ne parle pas des joueurs au budget « normal »...

Les joueurs vont pouvoir s'amuser en dépensant moins, ce qui devrait cibler les classes moyennes chinoises. Ces touristes ont déjà remplit les casinos existants à hauteur de 41% en 2012.

Gare à la concurrence qui se crée en Asie...

Les Coréens n'ont pas le droit de jouer dans les établissements de jeux existants – il y en a 16 actuellement dans le pays. L'industrie a rapporté en 2013 2,7$ milliards, soit moins de la moitié que Singapour et moins de 15 fois les revenus de Macau.

Le problème est que cela va commencer à faire beaucoup de casinos en Asie. Macau règne en maître, attire les riches chinois mais a l'intention de modifier un peu son image pour être plus accessible et « family-friendly ». Le Japon devrait être un immense marché dans quelques années. Sans compter le Vietnam et les Philippines qui développent également considérablement leur industrie des jeux d'argent (des casino qui seront bien plus accessibles qu'à Macau et Singapour). La concurrence dans cette partie du monde s'annonce acharnée...

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.