Des semaines avant les élections américaines, Paddy Power paie les paris sur Hillary Clinton Présidente

img auteur
Par LE 20.10.2016
Des semaines avant les élections américaines, Paddy Power paie les paris sur Hillary Clinton Présidente

Définitivement l'un des bookmakers les plus « couillus » de l'industrie, Paddy Power a une fois de plus fait parler de lui. Pas avec une publicité un peu douteuse cette fois, mais avec une générosité un peu osée. L'opérateur a en effet décidé de payer tous les paris qui voit Hillary Clinton devenir Présidente des Etats-Unis, alors même que les élections n'ont lieu que dans quelques semaines.

Paddy Power et l'art du buzz

Paddy Power est l'un des sites où il est possible de parier sur le futur gagnant des Présidentielles Américaines. Au moment où Paddy prend cette décision, il reste encore un débat entre les deux candidats mais les dés sont jetés pour la firme britannique..

« Avec les sondages nationaux qui montrent une forte avance pour Clinton et un Trump qui enchaîne les scandales, Paddy Power pense que tout est réglé et qu'Hillary Clinton est assurée d'occuper le bureau ovale. »

Il reste pourtant encore quelques semaines avant de savoir si Clinton sera la première femme Présidente des Etats-Unis. Même si la possibilité existe de voir Trump Président, pour Paddy c'est trop faible pour en tenir compte. Comme pour la dernière Présidentielle, le bookmaker décide de marquer le coup en payant les paris avant l'échéance. En 2012, Paddy avait payé les mises sur Obama deux jours avant les résultats.

Paddy Power se montre une fois de plus particulièrement efficace pour faire le buzz et attirer la lumière. Il n'y a pas si longtemps, l'opérateur avait remboursé tous les paris d'un match de boxe truqué.

Dans le cas de figure Clinton, Paddy Power a déboursé environ 1£ million sur les paris gagnants. La firme avoue tout de même qu'une victoire de Trump le laisserait avec une facture très importante dans les mains.

Enormes paris chez William Hill

William Hill est du même avis que Paddy mais préfère attendre les résultats pour payer. Il a observé des paris de plus en plus fréquents et importants pour la candidate Clinton, mais certains rares parieurs sont attirés par les cotes devenues meilleures pour Trump. L'un d'eux a tenté 10,000£ sur le Républicain.

« C'est un trafic à sens unique depuis quelques temps et nous avons encaissé des paris de 550,000€ et 183,200£, tout deux de la part de femmes, mais là il y a un léger retour de Trump. » a déclaré un porte-parole de William Hill.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.